Si vous êtes joueur de VR, le 9 novembre prochain sera l’occasion d’avoir l’air encore plus ridicule pour vos proches en jouant au prochain titre de XrealGames (créateurs de A-tech Cybernetics) Zero Caliber. Le jeu, sortant en early access, vous propulse dans une Amérique dystopique dans laquelle les gens ne s’entretuent plus pour de l’argent ou une GTX 1080 Ti, mais pour de l’eau potable.

À sa sortie, Zero Caliber ne permettra que de jouer seul contre le jeu, ou de faire la campagne avec quelques amis. Le jeu se verra doté d’un mode PvP dès l’année prochaine. Les développeurs sont très fiers de parler de l’aspect personnalisation : le joueur peut choisir les armes et équipements compatibles et devront faire les gestes corrects pour les recharger ou dégoupiller une grenade par exemple. Mes quelques expériences VR me font craindre que la dite grenade finisse plus souvent aux pieds du joueur que derrière les lignes ennemies, mais c’est peut être une question d’habitude ou de talent.

Le jeu laisse les mouvements du joueur assez libres bien que les environnements semblent plutôt étroits et l’accent a été mis sur la fluidité de l’action. Il est par exemple possible de jeter assez facilement des munitions à ses alliés, qu’ils pourront attraper au vol pour recharger leur arme et tuer Dr Volvic, chef du clan ennemi. Le jeu permet aussi d’utiliser des signaux manuels afin d’être compris par vos équipiers. En voici quelques-uns en exemple si vous souhaitez vous préparer.

La roadmap du jeu se présente ainsi :

  • 25 octobre : sortie d’une démo contenant le tutoriel et la première mission
  • 9 novembre : sortie en early access du jeu contenant le tutoriel, la première moitié de la campagne et une mission unique en coop (aucune idée de s’il sera possible de déjà faire la campagne en coop à ce stade)
  • Premier trimestre 2019 : mode PvP, plus de missions coopératives, ajouts d’armes et d’accessoires
  • Moitié 2019 : sortie de la seconde partie de la campagne, missions coopératives et encore plus d’armes

On va voir si on arrive à motiver notre spécialiste tactique, le camarade El_Tyranos, à porter un Oculus pour qu’il nous liste toutes les incohérences du jeu et on revient vite vers vous avec plus d’infos.