Initialement prévu pour sortir en septembre, Insurgency: Sandstorm a été repoussé au 12 décembre pour permettre à New World Interactive de finir les nombreuses couches de polish nécessaires pour espérer ne pas faire fuir les joueurs. Pour rappel, si vous avez précommandé le jeu, vous avez d’ores et déjà accès à la bêta. Vous avez donc du être témoin des nombreux progrès concernant l’optimisation du titre. Néanmoins, ce n’est pas fini et c’est le patron de la com’, Jon Higgins, qui le précise dans un nouveau dev blog. La prochaine grosse mise à jour devrait débarquer fin octobre et marquera le passage à l’Unreal Engine 4.2 ce qui devrait encore améliorer les performances. Elle apportera aussi une nouvelle carte, Precinct, ainsi que qu’une amélioration des modéles 3D et animations qui ressemblent pour l’instant aux enfants assis au premier rang lors du Téléthon. Ah, et aussi son lot de nouveaux tatouages…

5 Commentaires


  1. Vu le boulot qu’ils ont fait depuis l’open beta, c’est carrément rassurant.
    Insurgency: Sandstorm a déjà un très bon gameplay avant ça sorti. Les devs avaient déjà prouvé leur sérieux avec l’ancien titre. Vivement de nouvelles maps.

  2. Plutôt bonnes impressions au niveau du level design, même si ça change un peu la philosophie d’Insurgency vu que Sandstorm offre pas mal d’open field. En revanche, malgré mon I7 / 1080, j’ai la sale impression d’avoir constamment des freeze : pas de baisse de fps mais bien des saccades un peu bizarres. Je pense que c’est lié à la version du moteur employé, parce que j’avais eu la même chose sur PUBG et quand ils ont maj leur moteur, ce pbl avait disparu.

  3. Aussi con que ça puisse paraître, depuis que j’ai laissé le jeu décider de mes options graphiques ça va mieux de mon côté. Je m’étais pourtant fait chié à tout tweaker à tout essayer mais au final ça freeze moins depuis la détection auto, essaie voir !

Connectez-vous pour laisser un commentaire