Après notre article du mois dernier sur les Cybershoes — dont le kickstarter vient de dépasser 5 fois son objectif de base 21 jours avant la date limite — sort un autre gadget pour améliorer l’expérience des joueurs de la PC master race. Le Vortx est en effet un objet de la taille d’un petit haut parleur, qu’on pose sur le bureau et qui va analyser les signaux audio et vidéo de vos jeux pour vous souffler son air aux senteurs de plastique chaud à la gueule.

Si l’objet peut choisir la température de l’air envoyé, il n’est pas encore capable d’y lier des odeurs particulières. Impossible de simuler la douce odeur du niveau des égouts de Rage ou de sentir sur son visage l’haleine fétide d’un Cyberdemon dans Doom. Pour arriver à savoir s’il doit souffler et si cet air doit être chaud ou non, le gadget se base sur les couleurs affichées à l’écran et les sons joués au même moment. Une explosion est en général jaune-orangée et bruyante. Une tempête de neige générera une image plutôt blanche-bleue et un bruit de vent, donc l’air sera frais. Enfin, si le ventilateur est trop puissant ou trop chaud, le joueur peut régler manuellement le Vortx pour éviter de fondre sur place.

Actuellement vendu sur le site de Whirlwind pour 120$, la technologie semble plaire à certains joueurs, qui ont été agréablement surpris dans Battlefield 1, quand ils ont senti de la chaleur en passant à proximité d’un tank en feu. Ils apprécient aussi la technologie car elle est compatible aussi avec d’autres types de contenu, comme par exemple la diffusion d’un film.

D’autres semblent nettement plus critiques décrivant un ventilateur bruyant, un gadget encombrant sur le bureau (13*14*22cm) et qui fonctionne non stop, même pendant les logos de lancement d’un jeu. Ils remarquent aussi que certaines scènes sont mal interprétées (par exemple des scènes sous l’eau glaciale où le ventilateur souffle de l’air chaud). Bref, la technologie est jeune et fonctionne plus ou moins bien d’un jeu à l’autre.

Un firmware aurait été déjà proposé par des développeurs indépendants. il permet de détecter les joueurs de Fortnite et modifie les limites maximum de température en conséquence. Une vidéo de démonstration à déjà été mise à disposition sur la plateforme YouTube :