C’est Pornhub, un site que personne à la rédac’ ne connaissait jusque là, qui nous confirme ce que nous savions déjà : les joueurs de Fortnite sont victimes de crises de masturbations compulsives. En effet, les personnes subissant cette addiction sexuelle sont soumises à d’irrépressibles pulsions masturbatoires à la vue de certains éléments déclencheurs, ici il semble s’agir de personnages féminins cartoonesques aux modèles 3D bas-de-gamme.

En effet, Pornhub nous apprend que les recherches de vidéo porno ayant pour thème Fortnite ont augmenté de plus de 110%, soit plusieurs centaines de milliers de vues supplémentaires, suite à l’arrivée de la saison 6. Nul doute que l’apparition d’un nouveau personnage féminin, une cowgirl du nom de Calamity et dont la première version proposait une certaine souplesse dans la physique du thorax, n’y est pas étrangère.

drloser sauve votre journée

Quoi qu’il en soit, soyez rassurés car – au vu de mes recherches journalistiques – il y a très peu de résultats pornographiques sur PUBG ou Doom : les joueurs de véritables jeux de tir sont donc épargnés par ce phénomène de masturbation de masse. Probablement grâce à vos t-shirts d’hommes virils qui vous rendent 192% plus attirants envers la gente féminine.

Il va de soi que je n’ai regardé aucune de ces vidéos lors de la rédaction de cette news : d’une part, je suis quelqu’un de respectable et, d’autre part, par peur que la maîtresse de maison ne tombe sur mon historique et ne me punisse à coups de cuillère en bois. Par contre, Wild_Monkey s’y est collé avec plaisir.

PARTAGER
Article précédentLe reboot de System Shock se montre en vidéo
Article suivantPreview de Arthurian Legends, le FPS retro sauce Camelot
Rutabaga
Élevé au bon grain des FPS de l’âge d’or, si Rutabaga adore particulièrement TUER TUER TUER à coups de rocket launcher et autres akimbo de fusils à pompe, il n’est toutefois pas insensible à une bonne épopée solo bien scénarisée. Au fait : AMIGA VAINCRA.

8 Commentaires


  1. “il y a très peu de résultats pornographiques sur PUBG ou Doom”

    Vous êtes sur ?????
    Je vous trouve du Porno sur les jeux cités, la maintenant, tout de suite….

    N’oubliez pas “la règle 34″…

  2. Peu ≠ Pas

    Et il s’agissait bien sûr des résultats sur Pornhub… Pas sur d’obscurs sites pervers sur lesquels aucun rédacteur ni lecteur respectable et responsable n’oserait se rendre !

  3. Il y a une différence entre des wads de beauf qui changent quelques textures par des textures de beaufs à destination de beaufs absolument pas érotiques pour un sou, et des vidéos 3D mettant en scènes des héroïnes de jeux video en double pé.

  4. Après les cours particuliers pour Fortnite le Porno Fortnite, prochaine étape des airsofts de fortnite ?

  5. Les vieux stickers avec la tête hypersérieuse de DrLoser portant la casquette de Sasha, pas mal du tout haha
    Je sais que ce n’est pas la première fois mais ça me fait toujours son petit effet ^^

  6. Il y a une différence entre des wads de beauf qui changent quelques textures par des textures de beaufs à destination de beaufs absolument pas érotiques pour un sou, et des vidéos 3D mettant en scènes des héroïnes de jeux video en double pé.

    C’toi l’beauf

Connectez-vous pour laisser un commentaire