Maximum Action : le FPS pot-pourri des années 2000

4

Maximum Action est sorti le 19 septembre en version Early Access sur Steam et, à priori, il devrait rester dans cet état encore 2 bonnes années.

Le jeu se présente sous la forme d’un FPS solo/bac à sable consistant à nettoyer des niveaux de leurs ennemis de la façon la plus créative possible. Dans ce but mais aussi pour satisfaire l’instinct primaire du  joueur de simulateurs de meurtres, le jeu intègre plusieurs effets comme le démembrement, du ragdoll, du slow motion, des attaques au corps à corps… Aussi, comme PCGamer le souligne, Maximum Action rappelle par plusieurs aspects (et notamment sa technique digne de la grande époque) certains classiques comme Action Half-Life ou Max Payne, auxquels nous pourrions associer également Soldier of Fortune.

Si le jeu vous tente, sachez qu’un test tout en neutralité helvétique devrait prochainement être produit par notre collaboratrice Caroline. Notre lecteur Fcp nous informe en commentaire qu’une démo est également téléchargeable.

4 Commentaires


  1. J’ai été d’abord rebuté par les graphismes, mais le gameplay et le rythme m’ont bien emballé, surtout le coté “Max Payne à la première personne”.

  2. Effectivement ça a ressemble énormément aux mods Action HL/The Specialists mais en solo, avec ce petit coté Paint the Town Red, où l’on rentre dans une pièce pour en repeindre les murs.

    J’ai testé quelques-uns des niveaux de la démo, démo qui permets d’avoir un bon aperçu du jeu, et ça c’est plutôt à signaler de nos jours.
    Les graphismes low poly rappellent le bon vieux temps et conserve un certain charme, le gameplay est simple à prendre en main et immédiatement jouissif. L’IA n’est pas folle, et les déplacements sont un peu hachés, mais je vais mettre ça sur le compte de la démo (le trailer à l’air d’être basé sur une version plus récente, et me parait un chouia plus joli d’ailleurs).

    En tout cas merci pour la découverte, il est possible que je me laisse tenter pour le jeu complet.

  3. J’aime bien le principe également mais idem que le monsieur ci-dessus, faire un jeu dans ce style n’empêche pas d’avoir une I.A. correcte, et là elle est complètement aux fraises. La seule chose qu’elle sait faire, c’est subir, ou venir se coller directement contre le joueur pour lui tirer dessus à bout portant. Elle n’est pas du tout combative ce qui enlève tout l’intérêt des combats, et dans un jeu minimaliste comme celui là, il faut des ennemis qui ont de la hargne et de la combativité sinon ça n’a aucun intérêt.

    Et puis 2 ans d’early access… Pour un survival en open-world multi-joueurs ok, mais là… Acheter le jeu aujourd’hui en sachant ça, ça me tente pas du tout.

Connectez-vous pour laisser un commentaire