Petit retour en arrière.

  • Fin 2017 sort Miramar, la map désertique, bientôt haïe par une frange des joueurs détestant les environnements latinos et les cactus.
  • En avril 2018, le sélecteur de map fait son apparition, de quoi continuer à rincer Erangel en boucle.
  • En juin 2018, Sanhok, la map asiatique arrive tout en modifiant le sélecteur : dorénavant ce sera soit Sanhok, soit Miramar/Erangel. Évidemment, les râleurs d’autrefois sont de retour et n’hésitent pas à ragequit lorsque Miramar tombe. Si bien qu’il devient rare qu’une partie se lance à 100 joueurs tout pile sur cette carte.

L’équipe de PUBG a décidément bossé comme des acharnés et proposera prochainement à nouveau le sélecteur de base qui avait mis tout le monde d’accord.

3 Commentaires


Connectez-vous pour laisser un commentaire