Pete Hines, vice-président de Bethesda Softworks et chargé des relations publiques et du marketing des jeux édités par Bethesda, a donné une longue interview à GameCentral, le versant orienté jeu vidéo du journal metro.co.uk.

Nous allons vous épargner toute la phase de lustrage de thermomètre à moustache, passage quasi-obligatoire dans les interviews par les journalistes jeux-vidéo, pour se focaliser sur l’essentiel : Pete Hines commence par balayer d’un revers de main les inquiétudes concernant les mauvaises ventes des dernières sorties de chez Bethesda en assurant que certaines licences vont revenir sur le devant de la scène, preuve qu’elles leur ont suffisamment rapporté d’argent pour qu’ils continuent sur leur lancée.

On apprend donc que Wolfenstein 3 est d’ores-et-déjà dans les tuyaux et qu’il conclura probablement la série de jeu. Bien sûr, Machine Games s’occupe d’abord du spin-off, Wolfenstein: Youngblood, annoncé à l’E3 2018.

Pete Hines – Absolument, nous faisons un Wolfenstein 3. Ils ont dit sur scène qu’ils s’éloignaient de l’histoire principale pour faire (Wolfenstein: Youngblood). Mais nous devons tous voir comment elle se termine.

Alors que l’interviewer explique sa déception de voir la licence Dishonored mise de côté, ce qui avait été annoncé précédemment, notre bon Pete le rassure : on reverra sûrement Dishonored, seulement Arkane veut tenter autre chose entre temps.

Interviewer – Mais pour Dishonored 2, ça semblait aller dans le même sens. (…) Et maintenant, apparemment, la franchise se ” repose “.

Pete Hines – Je n’accorderais pas trop d’importance (à ces propos). Écoutez, Arkane a deux studios, ils travaillent sur un certain nombre de choses. (…) Ricardo [Bare – designer de Dishonored] parlait plutôt de ça. Nous ne voulons pas avoir un studio qui ne fait que des jeux Dishonored et qui n’est pas autorisé à essayer d’autres choses.

Par la suite, il annonce l’arrivée de prochaines extensions pour Prey faisant suite à l’excellent DLC Mooncrash sorti cet été :

Pete Hines – Nous venons de sortir un DLC pour Prey et d’autres arriveront.

Le reste de l’interview se perd en élucubrations peu intéressantes sur la place du jeu solo dans l’industrie et l’arrivée prochaine d’un personnage Bethesda dans Smash Bros, mais on y apprend néanmoins que Rage 2 est, à l’instar de Fallout 76, considéré comme un Game As A Service, à savoir qu’il sera amené à évoluer afin de tenir dans la durée et qu’il comportera probablement des micro-transactions – uniquement cosmétiques.

1 COMMENTAIRE


  1. On sait sur quoi bosse vraiment Arkane ou pas ? Y’avait leur projet de jeu multi dont on a jamais réentendu parler. Ou un autre projet solo ? Tant que c’est du même acabit que Dishonored ou Prey je prends.

    Je me passerais bien d’un énième Wolfenstein en revanche. New colossus n’était vraiment pas à la hauteur du précédent. S’il pouvait revenir à l’essentiel et pas nous combler les trous avec un Hub inutile et des backgrounds inintéressants, ça serait sympa merci.

Connectez-vous pour laisser un commentaire