Fallout 76, toujours prévu pour sortir le 14 novembre, sera le prochain opus de la licence phare de Besthesda. Contrairement aux opus précédents, le titre prend un virage multijoueur et abandonne l’aventure solo. A travers les articles précédents, nous avons exploré les Vaults des univers de Fallout 3, Fallout : New Vegas et Fallout 4. Qu’en est-il du Vault n°76 ?

Vous pouvez retrouver l’ensemble de notre Dossier “En attendant Fallout 76” concernant les Vaults de Fallout: New Vegas par ici, ceux de Fallout 3 par là et enfin Fallout 4 au fond à droite.

En réalité, ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de l’abri 76. Dans Fallout 3, si vous prenez le temps d’explorer la Citadelle, quartier général de la Confrérie de l’Acier, vous pouvez glaner quelques informations sur le Vault 76 à travers de vieux ordinateurs. On y apprend qu’il se situe dans la région de Washington D.C, où sa construction a débuté en 2065 pour s’achever en 2069. Prévu pour abriter 500 habitants pendant 20 ans, sa réouverture a eu finalement lieu en 2102, soit 25 ans plus tard, ce qui n’était pas prévu au départ. Si vous avez lu les 3 articles précédents, vous vous demandez sûrement quelle expérience malsaine se cache derrière le Vault 76. Eh bien, aucune. Le Vault 76 est l’un des 17 abris « contrôle » où aucune expérience n’était prévue.  Toujours dans Fallout 3, mais dans son add-on, vous apprenez aussi qu’un employé de Vault-Tec, Giles Wolstencroft, a été capturé par des aliens en inspectant le site. Pour ceux qui ne connaissent pas l’univers de Fallout : oui, les aliens existent dans le lore. Enfin, si vous étiez attentifs lors de vos premiers pas dans Fallout 4, le présentateur du journal télévisé évoque la construction du Vault 76 comme une célébration du tricentenaire de l’indépendance de l’Amérique. C’est à peu près tout ce que l’on sait du Vault 76, point de départ de notre prochaine aventure.

Sur une note différente, je vais vous dire ce que j’attends de Fallout 76, bien qu’il présente une direction totalement différente de celle des opus précédents, car orientée vers le multijoueur. Même si vous n’êtes pas un joueur de Fallout, en lisant les précédents articles vous avez peut-être remarqué par vous-même la grosse différence d’écriture concernant les Vaults entre Fallout 3, New Vegas et Fallout 4. Et si vous n’êtes pas au courant, le principal reproche fait au dernier concernait son écriture, largement en-dessous de Fallout 3 et Fallout : New Vegas. C’était une déception du point de vue des dialogues, des détails ou de l’écriture des Vaults. Pourtant, Fallout 4 apporte de nombreux nouveaux éléments de gameplay intéressants, comme la gestion/construction de base ou un meilleur gunplay.

Si vous prenez quelques minutes pour réfléchir, la direction choisie par Bethesda est logique, car Fallout 4 était un terrain fertile pour y introduire le multijoueur. On sait que Fallout 76 ne sera pas une véritable aventure solo, et ne comportera pas de PNJ humains et donc probablement peu de dialogues et peu d’histoire, et l’on risque surtout d’y voir quelques références à l’univers des précédents Fallout. Il y aura bien une quête principale qui se termine par un lâcher de bombe atomique comme l’a précisé Todd Howard récemment, mais Bethesda a déjà prévenu : elle sera narrée de manière différente à travers des messages radios, des robots mais il n’y aura aucun (ou très peu de) dialogue.

Fallout 4 ne brillait pas par ses dialogues

En somme, je pense que Bethesda fait sûrement le bon choix en s’affranchissant totalement de l’écriture et des éventuelles critiques comme ce fut le cas avec Fallout 4. Et si l’on fait fi de l’écriture peu convaincante, Fallout 4 était finalement… très bien. Fallout 76 le sera donc aussi, mais cette fois-ci on est d’ores et déjà prévenus. J’espère quand même pouvoir y visiter quelques Vaults…

J’espère que ce petit dossier en 4 parties vous a plu, et je tiens à remercier l’ensemble de la communauté Fallout pour mettre à disposition des informations un peu partout sur internet, mais surtout la superbe Bible de Fallout écrite par Chris Avellone, game designer sur Fallout 2 et New Vegas.

9 Commentaires


  1. Moi qui n’avais jamais touché à un Fallout de ma vie, j’ai commencé à y regarder de plus près et en ai profité pour installer New Vegas (que j’avais dû chopper en promo il y a belle lurette) histoire de savoir un peu plus de quoi il retourne (le principe des expériences sociales m’intrigue beaucoup). Du coup… Merci ?

  2. Tu as eu ou toutes ses info sur les vault ?

    – Mon expérience de joueur
    – La Bible de Fallout écrite par Chris A. en lien dans l’article
    – les différents sites de fans
    – Cette excellente chaîne YT sur le lore de Fallout (https://www.youtube.com/user/ClassyManIAm/videos)

    HiroshimaCC du coup… de rien ? Je te conseille quand même d’installer quelques mods pour améliorer ton expérience, principalement pour des textures de meilleures qualités.

  3. Surtout les PNO (patchs non officiel) ^^.

    Je réitère quand même: merci pour les articles, pour les infos et le temps consacré dessus! 🙂

  4. Pour moi, le souci de fallout 4 ce n’est pas spécifiquement l’écriture, c’est l’absence de rejouabilité due au fait que l’expérience de jeu ne dépend quasiment pas du build de personnage. Le mapping n’encourage pas vraiment la diversité des approches (kill kill kill), l’absence de skill check permet de tenter à peu près n’importe quoi quel que soit ton build, le charisme ne change pas grand chose d’autre que les caps obtenues dans les quêtes et le commerce, le craft ne permet pas vraiment de personnaliser les armes dans la mesure où il y a des choix d’upgrades manifestement plus performants et enfin les choix dans les quêtes ne permettent pas franchement d’exprimer la personnalité du personnage d’une façon multidimensionnelle. De toute façon, les motivations du personnage sont imposées: la famille avant tout. Je crois que Fallout 4 est prévu pour être joué une seule fois en faisant l’expérience du plus possible d’éléments du jeu. L’ADN de la série Fallout était plutôt de proposer une expérience très spécifique à chaque partie et une forte rejouabilité. Il faut crois que les radiations ont altéré cet ADN.

Connectez-vous pour laisser un commentaire