On vous en parlait en juin dernier : Cuisine Royale est un énième battle royale, en free to play et actuellement en early access sur Steam. Ce qui se voulait à la base une parodie humoristique de PUBG — le jeu était annoncé comme un poisson d’avril — et d’autres jeux du genre, s’est révélé en pratique plutôt amusant à jouer et efficace. Le jeu est en effet basé sur un autre titre de Gaijin Entertainment, Enlisted et ça se sent en jouant à sa version parodique.

Et puis, comment ne pas apprécier un jeu qui vous propose de regagner de la vie en fumant des cigares ou de mourir plus lentement en buvant de l’alcool ? Si le jeu continue à utiliser des accessoires de cuisine en tant que casque et gilet pare-balles, les armes du jeu restent réalistes amenant un contraste bienvenu. Les cartes du jeu sont basées sur celles du MMOFPS Enlisted, sur une surface plus réduite. En effet, dans Cuisine Royale, on regroupe 30 joueurs sur le même serveur, mais l’équipe du jeu semble avoir trouvé le bon équilibre pour que la partie reste dynamique.

L’équipe de Dark Side of Gaming a pu mettre la main à la Gamescom sur la prochaine mise à jour du jeu, qui le projette dans une saison dédiée à l’Italie. Quand on pense à la haute gastronomie en effet, l’Italie est le premier choix des gourmets. À vous les joies de la dégustation de pizzas ou de spaghetti de la Mamma, les costumes dédiés (sans doute des survet’ Sergio Tacchini ou Fila), la mitraillette de la mafia, les graffitis et pierres tombales personnalisables et les masques vénitiens améliorant la protection.

Le jeu sera ensuite mis à jour régulièrement dans le cadre de cet événement “Grande cuisine” et d’autres pays seront mis à l’honneur. Vivement le jet de cassoulet, la protection*2 à base de Mouton-Rothschild et la grenade-kebab quand la France sera mise à l’honneur.

Enlisted Cuisine Royale est disponible sur Steam pour la modique somme de 0€ ce qui vous permettra de vous faire votre avis sur cet OVNI plutôt sympathique.