La surenchère ! 1000 joueurs ma petite dame, dans un FPS battle royale à l’univers médiéval-fantastique, qui vous propose d’être le dernier survivant à coups d’épée ou de boules de feu sur une carte de 64 km². Mortal Royale promet des centaines d’armes, plus d’une soixantaine de sorts et des millions de combinaisons d’armures différentes. Oui, million, j’ai dit que c’était la surenchère. Le jeu est développé par Star Vault AB, et devrait être free to play à sa sortie sur Steam, c’est probablement la seule possibilité pour espérer remplir un serveur de 1000 joueurs. Enfin, rassurez-vous, le studio a de l’expérience grâce à son dernier titre sorti en Juillet 2018, Kitten’d, un jeu de toilettage pour chats dans l’espace en VR mais aussi avec son MMO, Mortal Online. Pour l’instant, Mortal Royale, le spin-off BR du MMO, n’a pas de date de sortie mais vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour participer à l’alpha par ici.

J’ai toujours espéré voir débarquer un BR médiéval mais plus dans l’esprit Mordhau ou Chivalry… pas ce truc :

 

8 Commentaires


  1. Moi j’dis faut ouvrir les paris pour le prochain BR qui va rafler tout les joueurs de Fortnite. Y’en a un paquet qui vont s’y casser la gueule et le porte-monnaie avant de trouver “l’élu”.

  2. >

    Ce BR est une réadaptation comme l’est Fortnite BR.

    Le studio est à l’origine de Mortal Online. Un MMO vieux de 8 ans avec des combats en temps réel… Donc si, ils ont quand même un peu d’expérience pour gérer un jeu à 1000 joueurs.

    Faudrait peut-être rajouter ces infos dans l’article ?

  3. >

    Oui tu as raison j’aurais du le préciser, j’ai rajouté l’info mais c’est moins drôle et toujours pas rassurant.

  4. C’est clair que c’est pas rassurant. Le jeu original était très moyen et peu digeste mais peut-être qu’en supprimant les éléments MMO…

  5. Je suis inexplicablement attiré par ce jeu, sa patte graphique daté, son gameplay entre balai dans le cul et personnage qui flotte, nan franchement il me donne bien envie.

Connectez-vous pour laisser un commentaire