Fallout 76 approche, et il est peut-être temps de faire un tour des Vaults les plus emblématiques de la licence de Bethesda. Si vous n’êtes pas un acharné du titre, sachez que derrière la promesse d’un abri antiatomique se cache en réalité une série d’expériences sociales orchestrées par Vault-Tec, l’entreprise chargée par le gouvernement américain de construire les différents abris. Au total, 122 Vaults ont été construits, il est possible d’en explorer quelques-uns à travers les différents titres de la licence, mais la plupart des informations concernant ces abris se trouvent par-ci par-là dans un vieil ordinateur ou dans une note de bureau. Avec l’arrivée du prochain opus, Fallout 76, prenons le temps d’explorer les meilleurs (et les pires) Vaults de l’histoire de Fallout. Pour éviter de vous assommer d’informations, j’ai décidé de ne parler que des Vaults présents et/ou mentionnés dans Fallout 3, Fallout : New Vegas et Fallout 4, les FPS de la série. Dans cette première partie, nous nous concentrerons sur les Vaults présents dans l’univers de New Vegas.

Fallout: New Vegas (F:NV) n’est pas la suite de Fallout 3 et son histoire est bien distincte du précédent opus, le jeu a été développé par Obsidian Entertainment et édité par Bethesda. F:NV se déroule majoritairement dans le Nevada, dans le désert de Mojave, et s’articule autour de la cité de New Vegas, une version moins chic que le Las Vegas d’avant-guerre mais tout aussi dépravée. L’action de F:NV se déroule en 2281, soit 4 ans après les évènements de Fallout 3. Vous incarnez un coursier qui échappe de peu à la mort et qui tente de découvrir la vérité sur ce qui aurait pu être sa dernière livraison.

Vault 11 : l’expérience de Milgram 

Vous pouvez apercevoir le Vault 11 dès la cinématique d’ouverture du jeu. A leur arrivée dans l’abri, les habitants ont reçu comme consigne de sacrifier chaque année un de leurs congénères pour assurer le bon fonctionnement du Vault. En cas de refus, les systèmes de survie du Vault s’éteindraient, provoquant la mort de l’ensemble des résidents. En réalité, le refus du sacrifice d’un des membres de la communauté aurait entraîné un message de félicitations de la part de l’ordinateur central… et l’ouverture du Vault au monde extérieur. Il aura fallu attendre que les 5 derniers survivants menacent l’ordinateur d’un suicide collectif pour découvrir la vérité, suite à quoi 4 des survivants se suicideront, comme le laisse sous-entendre un log audio. Le dernier survivant du Vault 11 devait être un NPC de Fallout : New Vegas, mais a finalement disparu dans la version finale du jeu.

Vault 19 : Team Fortress 2

Si vous prenez le temps de le visiter à l’époque des évènements de Fallout : New Vegas, vous ne rencontrerez que quelques échappés de prison peu commodes. A l’origine, les habitants du Vault 19 furent séparés en deux groupes : les rouges et les bleus, avec des quartiers distincts. En visitant le Vault et en glanant quelques informations à droite à gauche, on comprend rapidement qu’un climat de paranoïa s’est rapidement installé. Chaque incident dans le Vault était la faute des rouges pour les uns, et la faute des bleus pour les autres. Différents indices laissent aussi entendre que les scientifiques de Vault-Tec derrière l’expérience ont utilisé divers moyens pour manipuler les habitants à l’aide de messages subliminaux : bruits, flashes lumineux… Il est difficile de savoir ce qui est arrivé aux habitants du Vault 19, mais tout semble pointer vers une guerre civile interne amenant à la chute du Vault.

Vault 21 : quitte ou double ?

Si vous avez joué à Fallout : New Vegas, c’est probablement le Vault le plus facile à trouver. Il est situé en plein de cœur de New Vegas, transformé en hôtel arborant comme logo la porte du Vault. Mais avant d’être un bel hôtel, le Vault 21 était lui aussi un abri. Son objectif était d’étudier l’effet de décisions prises au hasard sur une communauté. Chaque dispute, chaque décision étaient réglées par un jeu de hasard, dont le gagnant prenait la décision finale. Une société égale pour tout le monde, et dépendant de la chance. C’est l’un des rares Vaults dans l’univers de Fallout qui a été capable de maintenir en vie ses habitants. À terme, la ville de New Vegas qui se reconstruisait autour, a proposé au Vault de s’ouvrir au monde, et les habitants divisés ont élu deux représentants pour régler la décision par un jeu de hasard. Après la victoire du camp de l’ouverture, le Vault 21 s’est ouvert au monde pour devenir plus qu’un refuge : un hôtel-casino. Et si vous n’avez pas vu la référence, le numéro du Vault est évidemment un clin d’œil au Black Jack.

Vault 22 : Poison Ivy

Les habitants du Vault 22 étaient majoritairement des scientifiques, botanistes et mycologistes qui avaient comme objectif de développer des plantes capables de pousser en l’absence de lumière naturelle (pratique quand on est enfermé dans un abri antiatomique). Malheureusement, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Vous comprendrez assez rapidement en visitant le Vault que la plupart des habitants se sont transformés en mutants à mi-chemin entre l’homme et le champignon suite à la création de Beauveria Mordicana, un champignon qui colonise ses hôtes, provoquant leur mort et leur transformation.  Vous aurez l’option de détruire leur recherche et protéger l’humanité… ou non.

Vault 34 : Pour les joueurs de FPS

Un Vault tout confort avec sa piscine, sa cuisine, ses chambres individuelles… et une armurerie avec plus d’armes et de munitions que nécessaire et qui ne ferme pas à clé. Dans un premier temps, si la petite communauté a vécu de manière paisible, la surpopulation croissante du Vault a fait germer l’idée chez certains de limiter les droits de reproduction. Une première guerre civile éclata, avec le départ d’un premier groupe du Vault qui formera la communauté des Boomers que vous pouvez d’ailleurs rencontrer sur la base aérienne de Nellis. Un climat beaucoup plus pesant s’installa ensuite au sein de la communauté, avec une sécurité renforcée et l’interdiction pour quiconque de quitter le Vault. Quelques années plus tard, devant le régime de terreur, une nouvelle guerre civile éclata, provoquant des dégâts irréversibles au Vault et une fuite radioactive, qui tua la plus grande partie des habitants et transforma les autres en Goules. Néanmoins, 3 survivants sont toujours enfermés au dernier niveau du Vault, et libre à vous de les sauver, le cas échéant il est ensuite possible de les voir au Parc Aerotech.

Dans cette première partie, nous avons évoqué les Vaults présents dans Fallout : New Vegas, dans une seconde partie nous explorerons ceux de l’univers de Fallout 3 et Fallout 4, pour terminer sur l’ensemble des informations dont nous disposons sur le Vault 76, d’où débutera l’action dans Fallout 76.

10 Commentaires


  1. >

    Il était sur ma liste… et j’ai oublié… oups. tl;dr : Tout s’est bien passé dans Vault 3 mais ils se sont tous fait massacré par des raiders

  2. PC Gamer a aussi réalisé un article sur les Vaults de Fallout, pour les anglophones que ça intéresse:
    https://www.pcgamer.com/best-fallout-vaults/

    Personnellement je suis un grand fan du vault 112 de Fallout 3 où ses habitants sont enfermées dans une simulation informatique soi disant idyllique mais le docteur responsable de l’expérience les assassine puis réinitialise leur mémoire en boucle.

  3. Aussi imparfait que puisse être Fallout 4, il faut avouer que son abri de départ pouvait être richement intéressant, avec ce qu’aurait-pu être la réaction des habitants d’avant guerre devant l’état du monde et de Sanctuary Hill ect

  4. >

    Oui… et pourtant l’écriture tellement mauvaise de Fallout 4, n’utilise même pas le contexte du Vault pour notre personnage, une simple discussion avec le robot domestique au début du jeu, et hop c’est terminé.

  5. >

    Exactement..et je parle même pas des très très rapides et vagues références lorsqu’on rencontre quelques vieilles goules….Y’avait vraiment beaucoup à exploiter à ce niveau.
    C’aurait été le moyen le plus équilibré pour plaire aux fans de la “premières heures” (avec des références d’avant guerre) et ceux qui découvrent le titre (personnage totalement étranger à ce nouveau monde).
    Un bête exemple : le sole survivor qui a fait l’armée. On aurait pu faire des références sur son service,je sais pas, à la bataille d’Anchorage,aux power armors peut-être, mais non, que dalle)…..

    Enfin, pour éviter d’avoir des ulcères à l’estomac, on va en revenir au sujet :p

    Mon coup de cœur est bien entendu l’abri 22.J’y ai pris un vrai plaisir à le visiter la première fois, armé du fusil à pompe.Un vrai bonheur lorsque le j’ai découvert (pour la 1ere fois, totalement par hasard, alors que je me rendais à Jacobstown pour le chien du King) car je me rendais compte petit à petit du nombre non négligeable de points d’intérêts qu’offrait F:NV,(par rapport à F3, je ne citerai pas les anciens que je n’ai jamais fait malheureusement) d’autant plus que le pitch de cet abri était original.

    Less abri de F4, m’ont laissé de marbres.Probablement parce que je n’ai pas apprécié le titre

Connectez-vous pour laisser un commentaire