Nos impressions sur l’alpha de The Cycle

2

J’ai pu passer quelques heures sur l’alpha du prochain jeu des allemands de chez YAGER, l’occasion de récupérer quelques infos sur The Cycle. Le mois dernier nous avions droit à une vidéo sans gameplay et quelques artworks intriguants. Je vous ressers exactement les mêmes dans cette news car le NDA de l’alpha nous empêchait de prendre vidéos ou screenshots.

Plus il y a de bleu, plus c’est mieux !

 

Comme dit dans le titre dès le menu, coloré et soigné, le jeu annonce la couleur. Oubliez la survie sur une planète hostile, la terreur et l’horreur qui vont avec (Pitch Black ? Oubliez qu’on vous dit !) ; car vous êtes un prospecteur de l’espace, en poncho, probablement customisable un jour et chaque partie consiste à faire 5 missions sur les 6 implémentées pour le compte d’une des 3 factions du jeu. Une fois la partie terminée, suivant votre score, vous gagnez des points pour débloquer des armes et des pouvoirs actifs dans l’arbre de la faction en question. Ces armes et pouvoirs, vous pourrez les acheter avec les $$$ que vous récolterez en tuant des autres joueurs ou la faune locale. Je résume donc : on fait des missions, pour débloquer des trucs, qu’on pourra ensuite acheter pendant les missions. On paye 2 fois et oui ! Car on débarque sur Fortuna III (la planète qu’on vient dépouiller) seulement armé d’un flingue, faire son loadout ne permettant que de préparer ce qui sera accessible à l’achat une fois sur le sol…
Au bout de 18 minutes de jeu le temps se couvre sur Fortuna III et les joueurs restant sur les 20 partis initialement, ont 2 minutes pour rejoindre la navette d’évacuation avant de périr. Rideau.

Arcade machine

Il y a pour l’instant 6 missions : récolte de rochers violets qui attirent des monstres à tuer. Plus le gisement est gros plus il y a de mobs et plus ils sont forts. Récolte de gaz vespène (gisements vert) : on appelle un module de raffinerie qui tombe du ciel, il récolte à intervalles réguliers, si un joueur est passé avant vous, vous pourrez lui piquer sa raffinerie. Activer une station : demande de libérer 3 ordinateurs près du central d’une station active, puis d’activer le-dit central. Maintenir une connexion com : qui requiert de trouver une tour de communication, de la capturer puis d’en garder le contrôle assez longtemps pour compléter l’objectif. Dans les stations on peut récupérer un artefact à conserver sur soi. Enfin des mobs porteurs d’anomalies génétiques peuvent apparaître et vous devrez récolter un certains nombre d’échantillons.
Ces missions sont relativement équilibrées entre elles, certaines rapportent des dollars, mais prennent du temps, d’autres sont rapides et indolores. Les stations éparpillées sur la carte forcent les affrontements entre les joueurs, bref c’est pas mal tout ça.
Coté sensation de tir, le jeu est très arcade, les piou-piou font piou-piou, seules les armes lourdes proposent des sensations légèrement meilleures. Chaque faction ayant sa propre orientation, il faudra faire un mix pour trouver les combinaisons qui vous vont. Bien sûr, sur cette alpha le FOV était ridicule ce qui a l’air d’être normal pour tous les développeurs du monde. Je n’ai pas joué à Destiny, mais quand j’en regarde des vidéos, j’ai l’impression que les gunfights sont assez semblables.
Les pouvoirs proposent du air-control à base de dash (bouh) ou de jetpack (ouais !), une tourelle de combat, de l’invisibilité temporaire, ou encore un piège qui immobilise pendant un instant.
Tout ceci permet d’avoir des affrontements assez variés si vous atteignez les 5 dernières minutes de la partie.
Votre loadout vous permet de choisir 4 armes et 4 pouvoirs, malheureusement ceux-ci doivent être achetés avec les sous récoltés en jeu, à moins de chasser véritablement les joueurs plutôt que de faire les missions ou de tuer beaucoup de monstres il est assez difficile de débloquer 2 pouvoirs à 150 $ et 2 armes à 500$ en une partie.

Les conditions

Sur un plan technique cette alpha s’en sort très bien, les menus sont propres, pas de lag ou de déconnexions. Une fois en jeu, je n’ai remarqué que quelques problèmes de pathfinding et des arrêtes invisibles sur certains rochers. Je suis passé une fois à travers le décor, mais j’ai pu sans soucis revenir (le jetpack t’sais!).
C’est coté contenu que tout reste à faire, puisqu’on ne trouve actuellement qu’une seule map, 6 missions, 3 armes de bases plus 7 à débloquer par factions et une dizaines de pouvoirs…

Et ce qu’on en pense alors ?

Après mes deux premières heures, j’étais assez optimiste, c’est accessible, fun, il y a un peu de challenge grâce au pvp. J’avais hâte de revenir sur Fortuna III pour débloquer de meilleurs armes et commencer à façonner mon style de jeu. Mais en jouant plus, je me suis rendu compte que 80 % des combats se faisaient au flingue de base. Que l’option pour team avec un autre joueur dynamiquement est intéressante, mais que passé les 2 premières minutes de la partie, tout le monde tirera à vue. Enfin la progression est assez fluide le temps de débloquer ce qu’on veut dans les différents arbres, mais passé ce stade on se retrouve à faire du FFA en s’en foutant des missions. C’est marrant une heure ou deux si vous avez accroché au jeu mais pas plus.

The Cycle fera un bon Free-to-play, il en a toutes les caractéristiques : facile à prendre en main, immédiatement fun, gameplay varié. C’est en l‘état un bon petit jeu qui restera là s’il ne va pas plus loin.

2 Commentaires


  1. Ça fait bizarre de se dire que ce sont les mêmes qui ont développé Spec Ops : The Line…

  2. Il y a encore pas mal de soucis à mes yeux, mais je suppose que c’est normal (c’est une alpha).

    Le gros problème reste le contenu, et le fait que de base ton perso a une mobilité à la ramasse, ainsi qu’une arme de merde.

    Tant que tu n’as pas débloqué une armure t’es juste un free kill ambulant, et même dans les armures elles ne sont pas égales, celle qui permet les doubles jumps et les slides au sol est complétement pétée, les dashs sont super efficaces et avec un cooldown complétement débile en comparaison avec la vitesse générale du jeu.

    Par contre c’est vraiment très très dur de gagner en solo, sur la fin si il y a un 2v1 et que tout le monde a des grosses armes (ce qui est le cas 99% du temps), la personne seule va vraiment se faire péter la rondelle rapidement, les armes de classe font très mal.

    Et gagner une partie n’apporte pas assez de récompense à mes yeux, juste plus d’XP que la normale, mais rien de “cool”.

    Je passerais sur les mobs qui n’ont pas une très grande diversité, 4 types différents qui peuvent être en version *elite*. Mais le contenu devrait s’étoffer (j’espère ?)

    Après oui, le jeu a une base amusante, le fait de pouvoir s’allier avec un joueur croisé au hasard est une bonne idée, le petit menu contextuel pour donner des indications est bien pensé, ça permet de donner des indications rapidement et clairement.

    Les graphismes sont agréables et colorés, ça fait du bien un peu de couleurs.

    Les sensations des armes sont assez molles, mais le combat reste un peu nerveux quand les deux opposants ont un peu de stuff de classe (à minima armure + arme de base), aussi grâce au nombre de points de vie qui diminue vite mais pas trop laissant la possibilité d’essayer fuir un combat perdu d’avance.

    Mais pour un futur free to play en alpha ça se tient bien, reste à voir si ils vont réussir à ajouter réellement un intérêt à revenir sur le jeu, parce qu’actuellement c’est vraiment limité et bien que j’ai passé du bon temps dessus je n’ai pas spécialement envie d’y rejouer pour l’instant.

Connectez-vous pour laisser un commentaire