Une nouvelle historique : les joueurs allemands vont enfin pouvoir découvrir le plaisir de tirer sur des Nazis dans les jeux vidéo.

Jusqu’à aujourd’hui, le Code Pénal allemand interdisait spécifiquement aux produits vidéoludiques la représentation de symboles faisant référence au Troisième Reich. L’USK, sorte d’équivalent local du PEGI, donnera désormais l’autorisation de leur utilisation au cas par cas. Condition obligatoire : le jeu ne devra pas servir un but de propagande ou de promotion du national-socialisme.

Cette décision aura peut-être des répercussions dans les autres pays qui subissaient, par effet de bord, cette censure dont le dernier exemple en date est le mode multijoueur de Call of Duty WW2.

Adolf sans moustache et draps rouges aux murs (Wolfenstein 3D).
La classique croix de fer et le drapeau impérial (BF1942 Secret Weapons) toujours pratiques pour dépanner.
Wolfenstein II The New Colossus débarrassé des symboles nazis en Allemagne.
Hidden & Dangerous version Deluxe. Censuré pour tout le monde.
SourceLemonde
PARTAGER
Article précédentRainbow Six: Siege présente le remake de Hereford
Article suivantWe Happy Few sort aujourd’hui
Wild_Monkey
Élevé à la dure chez les moines PCistes, son petit nom était Singe Sauvage. Agile du clavier mais pas du tout sociable, il passe son temps à cracher sur les jeux en accès anticipé ou trop mainstream (qu’il achète toutefois plein pot) du fond de son grenier.

10 Commentaires


  1. Lol aucun jeu n’avait pour but de promouvoir le nazisme … tous les nazis étaient des méchants et ce pour 99% des jeux.

  2. Faux. Le héros de Uncharted Nathan Drake, est en fait un nazi, mais la loi allemande interdisant les croix gammées ne permettait pas de s’en rendre compte. Idem pour Tomb Raider et Lara von der Kroft ainsi que le non moins fameux Krash Bandicooten.

  3. Qu’est-ce que c’est que cette photo pleine de svastika levogyres ?! Tonton serait outré ! On ne blasphème pas avec les symboles. Qu’on ait le droit de les remettre, OK, mais ne jouons pas avec le miroir.
    Il s’est pas emmerdé à monter une armée top niveau pour qu’on les confonde avec des moines bouddhistes, bon Dieu !
    Pour remonter un peu le débat, cependant, une question me taraude : quid de la représentation de symboles faisant référence au pénis dans les jeux vidéo ? À quand un Call of Duty avec des drapeaux bites ?

  4. Donc… Fini les robots démoniaques dans Half-Life et retour des gentils soldats SS? Plus de ballons dans Carmageddon et retour des déportés et des camps de concentration?

  5. Plus de ballons dans Carmageddon et retour des déportés et des camps de concentration?

    Pourquoi ne pas faire combo avec des ballons dans les camps de concentration ?

  6. Du coup pour les jeux déjà sortis, ils vont les décensurer ? Dire que les mecs de Bethesda ont du carrément faire une version spécifique de the new colossus pour les aryens qui s’assument pas, notamment les vidéos.

Connectez-vous pour laisser un commentaire