C’est lors de la rédaction de l’article de Wild_Monkey sur le jeu Witch It qu’on s’est rendus compte qu’au sein de la rédaction, même pour les plus anciens d’entre nous (on ne balancera personne), le fonctionnement d’un jeu basé sur le PropHunt n’était pas des plus clairs. L’occasion de revenir sur ce qui était à la base un mode de jeu du célèbre Garry’s Mod.

Sur cette image, 3 joueurs sont cachés, sauras-tu les retrouver ?

Le prophunt est un mode de jeu opposant deux équipes de joueurs les premiers – en vue TPS – disposent en général d’un temps limité pour aller se cacher avant que les seconds – en vue FPS – soient libérés et partent à leur recherche. L’originalité du PropHunt de 2007 réside dans le fait que les proies ne sont pas représentées par des avatars classiques (civil, alien, Christine Boutin) mais par des objets 3D (des props en anglais). Vous avez joué au Prey de 2017 ? Voilà, dans PropHunt, la moitié des joueurs peut se transformer en un objet comme les Mimics (Typhon cacoplasmus) du titre d’Arkane Studios. En tant que prop, vous pouvez donc choisir d’incarner une canette de 1664, une plante verte, un matelas ou un frigo. L’essentiel est de vous fondre dans le décor et de survivre durant un temps imparti.

Bien sûr, pour éviter que ce mode de jeu soit frustrant et que tout le monde se transforme en cure-dent et aille se cacher dans le coin le plus sombre de la map, certaines règles ont été mises en place :

– si un chasseur vise un prop, son nom et sa vie sont affichés
– si un chasseur tire sur un prop, du sang en sortira
– si un chasseur tire sur un objet qui n’est pas un prop, il prend 5hp de dégât
– les hp d’un prop sont définis par sa taille : de 1hp pour les plus petits objets à 200hp pour un frigo plein de bières.
– il suffit à un prop de viser et cliquer sur un objet pour l’incarner
– un prop ne peut pas être poussé ou soulevé comme un autre objet

Ces bases donnaient un jeu assez équilibré tant pour les chasseurs que pour leurs proies au point que le mod fut officiellement ajouté à Garry’s mod en 2009. Le level design jouait aussi un rôle important car les maps n’était pas forcément ouvertes et verticales mais pleines de détails, demandant aux chasseurs d’être attentifs et aux props de trouver la cachette idéale, réaliste mais discrète. Fortement marqué par l’univers des mods, PropHunt tire sans doute son idée de base d’autres expérimentations au succès plus discret. On peut noter par exemple le mod Crate DM sorti en avril 1998 sur Quake 2 (puis porté sur Quake 3, Half-Life et Unreal tournament) permettant déjà aux joueurs d’apparaître sous la forme d’une des nombreuses caisses présentes dans le niveau mais aussi le mod Suicide Barrels lui aussi porté sur Garry’s mod.

Recyclage du concept

Suite à l’idée de base de prophunt et à son succès, d’autres mods se sont mis à adapter la sauce à leur propre goût, avec des recettes plus ou moins réussies. Suicide Survival était l’un d’eux : mod pour Half-Life 2 : deathmatch, il oppose une équipe de pilotes obèses de la seconde Guerre Mondiale à une équipe de plantes en pot, dans un labyrinthe de plantes en pot. Le but du jeu est un peu différent car cette fois les joueurs props doivent approcher un chasseur puis se faire exploser avec lui. Les pilotes peuvent se défendre en jetant sur les kamikazes le livre Le jardinage pour les débutants. rgk me souffle d’ailleurs qu’il avait testé à l’époque et valide le mod pour ce qu’il était à sa sortie : un moment de détente sympa entre potes.

Moins complètes que le PropHunt original pour Garry’s mod, des versions existent pour les différentes versions de Counter Strike, du 1.6 au CS:GO. Ce mode de jeu est désormais classique et s’est logiquement invité sur d’autres titres : Call of Duty 4 proposait un mode PropHunt ainsi que Team Fortress 2 mais aussi plus récemment Call of Duty WW2 qui a implémenté le mode de jeu officiellement à la sortie du premier DLC du jeu. Très fun et parfois plus simples à prendre en main que le PropHunt original, ces versions amènent souvent de petites variations : un seul prop face aux chasseurs, arrangement des objets des maps qui changent d’une partie à l’autre, obligation de jouer une poubelle (…), minigames pour occuper les chasseurs durant la phase de début de jeu, mouvements variés pour les props (walljump et compagnie). Bref, chacun y va du rajout d’un mode de jeu qui reste populaire mais qui est rarement révolutionné.

Du PropHunt en 2018 ?

S’il est toujours possible aujourd’hui de jouer au mode de jeu original, il existe aussi des jeux qui ont réadapté l’idée de base, pour en faire un titre complet, avec plus ou moins d’originalité. Ainsi, Witch it testé par Wild_Monkey la semaine dernière, revisite le genre mais en rajoutant la possibilité aux proies (ici, des sorcières) de pouvoir voler. En soit, donner plus de latitude aux proies en variant leurs mouvements peut être une idée valide, mais à condition de donner aux chasseurs des armes efficaces ou de leur permettre de se déplacer aussi vite. Witch it loupe le coche en laissant sans doute trop de liberté aux props. Les chasseurs quant à eux ne disposent que de patates en guise d’arme de choix. Certes ils ont aussi un grappin et un détecteur d’objets, mais les parties semblent pour l’instant déséquilibrées. Résultat ? Des proies pouvant se cacher dans des hauteurs de la map inaccessibles aux chasseurs, la moitié des joueurs qui se tournent les pouces en attendant d’être trouvés. Bref, un jeu pas encore fini, à l’univers original mais encore trop cher – 15€ – pour ce qu’il offre.

Lors de mes recherches, je suis tombé sur d’autres titres exploitant ce principe de cache-cache : Soulhunt, en early access depuis 2016 semble être une repompe-hommage intéressant mais… aux serveurs totalement vides. Sachez néanmoins qu’il existe – la démo est dispo – pour une future lan entre potes. Plus classique et gratuit, mais toujours aussi vide, Rogue Operative s’affiche en early access sur Steam avec les mêmes soucis que Soulhunt : pour y jouter, autant avoir des amis motivés à se déguiser en bière ou en poubelle. Je vous passe évidemment les mods pour Minecraft et autres PropHunt pour téléphone android pour parler directement d’un jeu que m’a fait découvrir rgk lors de ma phase de recherche.

En effet, Midnight Ghost Hunt (MGH) semble un peu sortir du lot des clones de prop hunt précédent : non seulement sa réalisation plus soignée ne le fait pas ressembler à un prototype Unity mal fini, mais surtout, il propose un gameplay légèrement différent et qui semble pertinent. Dans MGH, vous incarnez au choix un fantôme pouvant se transformer en objet dans une maison hantée, ou un chasseur qui y débarque sur le coup de minuit. Le but du jeu est évidemment pour les premiers de survivre un temps donné et pour les seconds d’éliminer tous leurs opposants.

Là où le titre sort son épingle du jeu, c’est dans le fait de demander aux chasseurs de protéger une source d’énergie durant leur battue. Les fantômes de leur côté peuvent récolter des ectoplasmes, disséminés dans le niveau, leur permettant d’attaquer cette source au prix d’une prise de risque conséquente. Les rôles sont donc moins figés dans cette opposition attaquant/défenseur que l’on trouve dans le PropHunt de base et le jeu risque moins de souffrir du syndrome “je suis caché depuis 5 minutes et je commence à m’emmerder”. Du côté du chasseur aussi, il faudra s’organiser pour alterner les moments de fouille active et ceux de défense. On garde donc un œil intéressé sur le jeu de Mellowsoft prévu pour 2018. Le jeu proposera 3 maps différentes à sa sortie et des classes sélectionnables tant pour les fantômes que pour leurs chasseurs.

En conclusion

On vous conseille, si vous avez une envie de cosplay de frigo, de repartir sur Garry’s mod qui reste encore l’alternative la plus intéressante pour le moment. MGH pourrait se révéler intéressant mais n’est pas encore disponible : inscrivez-vous à la beta si vous voulez tester le jeu comme nous à sa sortie. Et si vous avez réinstallé Garry’s Mod, pourquoi ne pas jouer au meilleur mod du monde ? The Hidden – opposant cette fois non pas un objet mais un joueur unique, invisible mais armé d’un couteau, à une équipe de SWAT – a été porté dans Gmod, offrant ainsi une expérience quasi similaire à l’original qui n’était plus mis à jour depuis 2012. Le mod est grisant, d’un coté comme de l’autre et les rôles chasseurs/proie se renversent assez vite quand vous serez le dernier joueur survivant, face à un ennemi quasi invisible dans une cave mal éclairée…

5 Commentaires


  1. Bug sur les commentaires, j’ai dupliqué l’article, ça devrait être ok. Désolé pour les messages disparus.

  2. Ce que j’attends d’un PropHunt pour le rendre + balanced c’est un système où les props lâchent un taunt global et directionnel automatiquement, si un taunt manuel n’est pas effectué.
    Avec le fait que les props commencent la partie avec un déficite de points qui ne peut se rattraper que en utilisant les taunts.

  3. Un système de pet en gros : lâcher plein de petits prouts discrets ou les retenir et lâcher une énorme caisse bruyante qui génère un nuage vert derrière le joueur pendant 20 secondes.

    Je suis sûr que ton idée de gameplay plaira tant aux game designer qu’aux graphistes.

  4. Un système de pet en gros : lâcher plein de petits prouts discrets ou les retenir et lâcher une énorme caisse bruyante qui génère un nuage vert derrière le joueur pendant 20 secondes.

    Je suis sûr que ton idée de gameplay plaira tant aux game designer qu’aux graphistes.

    Sans partir dans le scatophile, son idée a du bon.

    Un des problèmes des mods prophunt est que les props ne sont pas assez récompensés si ils ont un peu de cran.

    Ce qui fait que les props vont souvent être immobiles dans leur coin sans taunter ni rien (vu que ça rapporte rien), du coup les “chasseurs” se retrouvent à jouer soit au jeu des 7 différences si ils connaissent la map par coeur, soit au jeu de la PLS si ils connaissent pas la carte en vérifiant chaque objet.

    Par contre The Hidden a l’air génial, faut que je jette un oeil à ça.

  5. Oui, c’est pour ça que je parle de Midnight Ghost Hunt dans l’article et de son système qui poussera les props à bouger un peu.

Connectez-vous pour laisser un commentaire