A l’occasion d’une news traitant de l’arrestation d’un hacker, nous vous avons posé la question suivante : “Piratez-vous encore des jeux ?”. A la vue du profil type du lecteur de NoFrag, nous nous attendions à des résultats un peu différents. Vous étiez 1787 à voter, et les résultats sont les suivants :

Je vous propose donc d’approfondir notre enquête sur les raisons qui vous poussent à pirater des jeux, ou au contraire à les acheter. Cela nous permettra de les comparer à notre enquête précédente, 9 ans plus tôt. Suivez le lien ci-dessous, c’est anonyme :

Participez à l’enquête ici, SINON !!

16 Commentaires


  1. Connectez-vous pour continuer
    Pour remplir ce formulaire, vous devez être connecté. Votre identité restera anonyme.

    On dirait une blague. Tant pis pour moi du coup.

  2. Orox C’est pour éviter les réponses multiples, je n’ai pas accès à vos informations dans les résultats. E-mail, nom ou quoi que ce soit.

  3. Spoiler: les résultats vont être les mêmes qu’il y a 9 ans.
    J’me pose la question: à l’instar du cinéma, au final y’a beaucoup de studios qui proposent du contenu grand public un peu merdique (Transfomers, Call of Duty etc…), mais ils savent pertinemment que ça va se faire pirater en masse, je pense qu’ils mettent ça dans leurs équations. Ils sortent un produit calibré commercial et font du matraquage publicitaire: c’est comme un jouet copié par les chinois, peu importe qu’il soit copié, les premières semaines d’exploitation il sera forcément rentable grâce à l’effet de mode: on veut jouer à tel jeu, voir tel film, avoir tel gadget parce que c’est dans l’air du temps, on a pas le temps ni le risque d’attendre la version chinoise/piratée.

    Au final ça a toujours existé, pirater ça n’est presque que copier ce qui existe déjà. Ce qui leur est vraiment préjudiciable c’est les leaks day 1 ou même avant.
    Et aussi c’est très impactant pour les indépendants, car ils n’ont pas les mêmes moyens de communication.

    Finalement, pour les gros studio le piratage est un phénomène quasi semblable à n’importe quelle processus concurrentiel de contre-façon. Sauf que les bénéficiaires sont les plateforme de téléchargement.

  4. A mon avis il manque une question sur la fréquence.
    Je pirate encore des jeux, mais c’est super rare (alors qu’avant c’était la norme pour moi) et j’achète une grande majorité des jeux auxquels je joue.

  5. Je tombe un peu des nues sur les 46% de gens qui piratent encore : je ne crois pas avoir piraté de jeux depuis quelque chose comme 2003, et personne dans mon entourage n’a à ma connaissance piraté de jeux depuis environ autant de temps.

    Je pensais que les jeux as a service, les free to play, et les soldes Steam (qui de toute façon permettent d’avoir virtuellement n’importe quel jeu pour une bouchée de pain) avaient rendu le piratage anecdotique.

    Du coup je suis vraiment curieux d’avoir les résultats de l’enquête pour mieux comprendre les motivations de ces gens là.

  6. J’ai eu les deux versions de l’enquête “Vous êtes un pirate” et “Vous n’êtes pas un pirate”. Normal ?

  7. La dernière fois que j’ai téléchargé un jeu cracké c’était NIER pour le tester, puis au bous de 20h de jeu je l’ai acheté et j’ai réussi à faire marcher l’outil pour convertir les sauvegardes.

    Et avant ça je n’ai pas piraté depuis des années !

  8. Encore un exemple à l’instant : Batman Arkham Origins freeze très régulièrement avec la version achetée sur Steam. Avec le crack, aucun problèmes. Je ne sais même pas si on peut parler de piratage quand on ne fait que faire sauter la protection mais je regrette de l’avoir acheté, c’est bien du foutage de gueule.

  9. Faut voir si on parle de PC ou console.

    Aujourd’hui, je ne pirate presque plus sur PC, mais je me fais plaisir sur console.
    La différence ? J’achète pas les jeux plein prix sur PC, mais fini par les choper en promo. Sur console, j’achète toujours pas les jeux plein prix, mais comme il n’y a pas de vrais promo, je fini par les pirater.

  10. Pareil, je suis curieux des résultats du sondage. Pour moi c’est fini depuis bien longtemps la grande époque des jeux crackés. J’achète uniquement pendant les soldes, des jeux que je ferai plus tard. Pour le moment je tourne encore sur un Core 2 duo E8500 et une GTX660, alors c’est surtout ça qui me freine… Ceci dit, je suis étonné de voir que Batman Arkham Knight tourne bien sur ma machine! En full low, évidemment. PUBG par contre c’était injouable, je me suis fait rembourser.

  11. Je ne pirate plus depuis des années, mais j’achète seulement en super promo, >75%, et quelques rares exceptions en 66% ou 50%.
    Je n’achète pas “day one”, précommande ou early access, sauf une ou deux exceptions pour le multi avant que çà ne se de-popularise, comme Titan Fall 2 et PUBG.
    Pour Titan Fall j’avais raté le coche du 1, donc j’ai pas attendu d’énorme promo pour le 2. Pour PUBG, j’avais aucune idée de la popularité que ce truc allait avoir et je voulais vraiment jouer à un jeux de ce type pour la première fois. Aucun regret pour les deux.

    Pour les jeux solos, je suis très patient.

  12. Si il proposait des démos comme a l’époque.
    Je suis sur que le nombre de “oui” serait divisé par 2.

    Personnellement ça m’arrive encore, la plus par du temps c’est quand je souhaite avoir le cœur nette que c’est un jeu de merde et encore…Steam rembourse les jeu facilement aujourd’hui ce qui devrais réduire encore le nombre de téléchargement.

    D’ailleurs j’ai beaucoup de jeu steam que j’ai en version iso, car si un jours skynet venais a détruire les connexions internet et que par magie mon pc tourne encore grâce a mon vélo d’appartement… C’est du survivalisme en faite pas du piratage :D.

    Pour finir un petit message pour les plus jeunes. Si vous avez pas les moyens (ou de salaire) ne vous dérangé pas pour faire du téléchargement, a l’age adulte votre bibliothèque steam aura 380 jeux et vous en aurez installé moins de la moitié et pire encore, finit moins de ma moitié du quart des jeux installé ^^.

    Ho mon dieux… Je suis un consommateur….

    Jeune et fou, vieux et con….
    La lumière, le coté obscure….
    Illégalité, légalité
    L’équilibre de la force!

  13. Depuis Steam qui est rendu tellement plus pratique que d’avoir une pile de DVD à la maison, et les cracks qui après chaque update ne fonctionnait plus ou était juste bon pour les jeux solo… C’est rendu trop de trouble pour rien donc ça doit faire 10 ans que je n’ai pas piraté de jeu je dirais? Il faut être vraiment cheap pour ne pas avoir 30$ pour jouer à un jeu qu’on va passer 50-100H dessus, et si le jeu nous intéresse pas plus qu’il faut bien on a les moyens d’attendre qu’il soit solder à 10-15$. J’ai tellement trop de jeu que je n’ai même pas le temps de finir la moitié qu’ils tombent en vente pour vraiment pas chère alors le fait que je sois si en retard sur les jeux solo a son avantage.

    Je viens même de pre-order Insurgency tantôt à 30$CAD avec un 20% car j’avais déjà le 1er. Autrement jamais j’vais acheter un jeu d’avance mais comme ce n’est pas non plus un pre-order à 60$…

Connectez-vous pour laisser un commentaire