Epic Games peut dire merci au phénomène des cours de récréation Fortnite. Le site internet Bloomberg annonce qu’Epic  vaut à présent  cinq et huit milliards de dollars de valorisation boursière. Je ne vais pas vous faire le couplet nostalgique de la série UNREAL. J’ai quand même du mal à me dire que l’entreprise rivale d’ID Software rime aujourd’hui avec Fortnite.

Dans les faits, la version IOS de Fortnite rapporte deux millions de dollars par jour et l’ensemble des versions devrait rapporter un milliard cette année alors qu’il n’est pas encore disponible sur Android. La crise créative que le studio traverse depuis 2012 semble ne plus être un problème. Actionnaire majoritaire, son PDG Tim Sweeney aurait par conséquence une fortune estimée à un milliard de dollars. Entre Fortnite et les revenus du moteur Unreal Engine, le géant chinois Tencent qui possède 40% de l’entreprise depuis 2012 doit être content de son investissement. Pour mémoire, Epic Games était évalué à 825 millions de dollars en 2012.

 

Anecdote inutile, un ami professeur d’histoire m’a appris que son établissement avait interdit l’utilisation de Fortnite Mobile. En effet les élèves utilisaient toute la bande passante. Oui, maintenant il y a du Wi-Fi dans les lycées.

13 Commentaires


  1. J’crois j’préférerais limite encourager mon jeune fiston à s’acheter des clopes avec son argent que des skins ou des lootboxs pour fortnite.

  2. J’crois j’préférerais limite encourager mon jeune fiston à s’acheter des clopes avec son argent que des skins ou des lootboxs pour fortnite.

    Et si il joue à un FPS console, tu lui verses de l’essence et tu le brûles ?

  3. Ce qui est assez amusant, c’est qu’on arrive à obtenir environ 2000 v-bucks par mois avec la version PVE du jeu, juste en se connectant quotidiennement (soir un peu plus de 20€). Je joue presque pas à Fortnite et arrive quand même à m’offrir quelques skins de temps en temps sans dépenser 1 seul euro 🙂 Je comprends que le jeu est du succès, mais que les gens achètent 70€ de skins par mois ça me dépasse.

  4. Par joueur ayant dépensé de l’argent dans le jeux. Donc la moyenne pour la totalité des joueurs doit être bien plus basse.

  5. Tout à fait.
    Nonobstant, savoir que 70% des joueurs réguliers dépensent en moyenne 70€ dans le jeu, ça reste une stat assez impressionnante je trouve.

  6. C’est un sondage fait sur Internet, avec 1 000 utilisateurs anonymes sélectionnés au hasard, qui répondent ce qu’ils veulent (sans contrôle).

    All of the data featured within this report derives from an online poll commissioned by LendEDU and conducted online by Pollfish. In total, Pollfish surveyed 1,000 Americans that identified Fortnite as the main video game they play.

    Source

    LendEDU (edit : ha ha regardez moi ça) n’a pas précisé s’ils ont utilisés d’autres filtres fournis par PollFish (âge, revenu du foyer, etc):
    Image

    Temps passé “en moyenne” sur le jeu par semaine :

    Image

    A la louche, on pourrait y voir 1/3 de casu, 1/3 de réguliers, et 1/3 de hardcore. Je suspecte une sur-représentation des joueurs hardcore, ce qui ne m’étonnerait pas si le filtre principal retenu est bien “Fornite est mon jeu vidéo principal”. Ça expliquerait que 68.8% disent avoir payé des microtransactions, avec $84.67 en moyenne et $40 en médian.

    Dans les commentaires, le CM de LendEDU indique :

    Age Breakdown: 14-24 (31.7%) 25-34 (35.4%) 35-44 (22.6%) 45+ (10.3%)
    Sex Breakdown: Female- 58% Male- 42%

    Près de 60% des sondés disent être des joueuses (ok…), près de 70% des sondés disent avoir de + de 25 ans (ok…).

    Ça nous donne deux fois plus de joueuses que sur les autres études statistiques, et un tiers des -25 ans qui manquent à l’appel (alors que c’est le plus gros groupe démographique).

    Il faudrait peut être croiser ce sondage de PollFish avec d’autres données, car il me parait peu fiable.

    Surtout qu’en passant par PollFish, on va avoir une sur-représentation des utilisateurs des plateformes mobiles, vu que PollFish fonctionne beaucoup au travers des applis iOS/Android : cela pourrait expliquer le x2 des sondés disent être des joueuses, vu que Fortnite Mobile serait bien plus populaire auprès du public féminin que les autres plateformes.

    Autre biais en passant par PollFish : seront moins présent les utilisateurs PC/Mac (PollFish a tout de même une version “web” de ses questionnaires), mais surtout les utilisateurs consoles qui ont beaucoup moins de chance de tomber sur un questionnaire PollFish (vu qu’ils passent beaucoup moins de temps sur leur smartphone que les utilisateurs qui jouent également dessus), or Fortnite est aussi présent sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

    Cela étant dit, les sondages PollFish ont probablement des prix très concurrentiels, ce qui expliquerait pourquoi on les voit partout.

    EDIT : HA HA, en voilà une plateforme très fiable – le mec qui la dirige est un pro de l’arnaque à coup de stats bidons pour attirer les pigeons sur son site de “conseil” financier pour étudiants endettés. On peut ignorer son sondage PollFish, le type est aussi fiable que Madoff.

  7. Dire qu’avec autant d’argent que ces enfoirés de vendu sont infoutu d’investir juste quelque millions ce qui représenterait même pas 1 mois de revenu engendré par Fortnite, sur un VRAI jeu d’homme et se décider d’enfin faire un nouveau Unreal Tournament budget AAA.

  8. Mais pourquoi essayer de faire un bon jeu quand tu peux devenir millionnaire en vendant des gilets virtuels fluos a des ados ?!
    M’enfin, y’a pas que la passion dans la vie, y’a le flouse aussi !

Connectez-vous pour laisser un commentaire