Selon PC Gamer, le bon Yves Guillemot (CEO d’Ubisoft) nous annonçait il y a quelques jours les excellents résultats d’Ubi pour son premier semestre 2018 :

  • Le chiffre du total des ventes pendant la période est d’environ 400 millions de dollars.
  • Les ventes en ligne (incluant donc les ventes physiques en lignes) en représentent 88.8% pour un montant de 381.5 millions, ce qui dépasse leur objectif initial (fixé à 350 millions).
  • Les ventes dématérialisées représentent 75.2% du total, ce qui est moins bien que l’année passée (80,4%), ce qui prouve que vous commencez enfin d’écouter nos conseils en matière d’achat de DLC.
  • Les ventes du ‘Back-Catalog’ (les anciens titres de l’éditeur) en ligne représentent 74.7% du total (332,6 millions de dollars). Ce qui veut dire que la société vit un peu moins sur de l’ancien que l’an dernier, car cela représente 87.2% des ventes en ligne, alors qu’en 2017 le back-catalog représentait près de 94.3% des ventes en lignes.
  • Enfin en bas de page on remarque que les ventes PC sont passées devant celles de la XBOX One, mais bon elles restent derrière celles de la PS4 donc osef…

Bref, vous serez content d’apprendre qu’Ubi est bien partie pour remporter ses objectifs de ventes cette année. Yves est hyper confiant car l’accueil à l’E3 des ‘nouveaux’ épisodes de leurs franchises phares (The Division 2, Assassin’s Creed Odyssey) a été très bon. En plus leur nouveau jeu : Skull & Bones est révolutionnaire, alors tout roule sur des pâquerettes (je n’ai pas regardé le trailer, je cite seulement le rapport hein).

Source

4 Commentaires


  1. Le trailer met vraiment l’eau à la bouche puis à la toute fin on voit les graphismes console (-_-)

Connectez-vous pour laisser un commentaire