Après la décision des autorités de régulation des jeux de hasard belges et néerlandaises de déclarer les loot boxes de CS:GO comme étant un jeu de hasard, la dernière mise à jour de Counter-Strike: Global Offensive rend donc impossible pour les résidents de Belgique et des Pays-Bas d’ouvrir des caisses pour tenter de gagner des skins fluos. Néanmoins, les joueurs ont toujours accès au marché Steam pour échanger/acheter/vendre des skins, ce qui devrait probablement leur coûter moins cher que d’ouvrir des caisses.

Rappelons quand même que les commissions ont aussi pointé du doigt Overwatch et Fifa 18, mais que si Valve a bien entendu le message, Activision-Blizzard et Electronic Arts ont bien l’air de s’en foutre totalement pour le moment.

Je vous invite à retrouver notre article récent sur les Loot Boxes pour avoir un aperçu de la situation en Europe et dans le monde.

Pas de commentaire
Connectez-vous pour laisser un commentaire