Un trailer pour DOOM Eternal

16

DOOM 2 est désormais officiellement présenté : il s’appelle DOOM Eternal et se passera sur Terre si l’on en croit les décors qu’on l’on aperçoit au fond du trailer ci-dessus. On peut d’ores-et-déjà y découvrir de nouveaux monstres arachnoïdes et tentaculaires ainsi que des variantes inédites de ceux déjà présents dans DOOM 2016.

Rendez-vous à la Quakecon 2018, le 18 août, pour découvrir des images de gameplay (à tous les coups jouées au pad) de ce qui s’annonce comme un des plus importants FPS à venir.

PARTAGER
Article précédentThe Division 2 arrive le 15 mars 2019
Article suivantDe la coop et des nazis dans Wolfenstein: Youngblood
Rutabaga
Élevé au bon grain des FPS de l’âge d’or, si Rutabaga adore particulièrement TUER TUER TUER à coups de rocket launcher et autres akimbo de fusils à pompe, il n’est toutefois pas insensible à une bonne épopée solo bien scénarisée. Au fait : AMIGA VAINCRA.

16 Commentaires


  1. Ptain Mick gordon semble encore aux commandes de la BO: ça va envoyer du pain !

  2. Ptain Mick gordon semble encore aux commandes de la BO: ça va envoyer du pain !

    C’est ce que j’espérait surtout! Ça fait tellement une énorme différence dans les gunfights!

  3. Je rêve peut-être mais en terme de gameplay, j’espère vraiment qu’ils foutront des ennemies partout dans le niveau et arrêter l’alternance “arène avec des montres / temps mort/arène avec des monstres/temps morts”

  4. Je rêve peut-être mais en terme de gameplay, j’espère vraiment qu’ils foutront des ennemies partout dans le niveau et arrêter l’alternance “arène avec des montres / temps mort/arène avec des monstres/temps morts”

    J’ai pas trouvé qu’il y avait réellement cette alternance.. Oui il y a des temps mort entre eux arènes mais c’est plus une alternance du style “je nettoie l’arène” / “je cherche la porte de sortie de l’arène” / “je passe la porte et j’entre dans la prochaine arène”
    C’est juste que si on veut laisser le joueur passer d’un environnement à un autre il faut lui laisser le loisir de le faire.. Si les démons arrivaient en permanence, on ne quitterait jamais l’arène de départ

  5. Lord parle plutôt d un rythme “tout ou rien” auquel je n ai pas accroché non plus.

Connectez-vous pour laisser un commentaire