Enfin, techniquement, puisque Valve vient de racheter le studio Campo Santo connu pour l’excellent Firewatch. Le prochain bébé du studio se nomme In The Valley of Gods, qui sera encore une aventure à la première personne. Donc, Valve recommence à faire des jeux mais selon son propre modus operandi, à savoir en rachetant un studio avec un projet intéressant. C’était déjà le cas pour Left 4 Dead, Portal ou encore Counter-Strike. Bon, je suis mauvaise langue car Artifact sera un jeu de carte made in Valve, mais on n’en parlera pas sur Nofrag.

En attendant, je vous laisse avec le trailer du prochain jeu édité par Valve :

 

36 Commentaires


  1. Un couple de lesbiennes noires,ca pue le SJWisme. On dirait le BA du prochain Pixar.
    J’espère qu’on pourra se faire les ongles.

  2. Un couple de lesbiennes noires. Ca pue le SJWisme., on dirait le BA du prochain Pixar.
    J’espère qu’on pourra se faire les ongles.

    Ce qui me gêne, c’est surtout qu’historiquement, ça n’est pas très crédible, vue l’époque.

  3. “Oh mon dieu une oeuvre de fiction dans laquelle on joue une femme noire.”

    Ça fait des années qu’on joue majoritairement des testostéronés débiles, ou des blondasses en talons aiguilles portant des armes plus grosses que leur corps.
    C’est si gênant de mettre un peu de diversité ? J’ai l’impression qu’on a suffisamment de place sur le marché pour que tout le monde puisse s’y retrouver.

  4. On appelle toujours ça du cell shading ?? C’est du Cell Shading haute définition ou c’est autre chose ?

  5. Sauf erreur de ma part le Cell Shading s’accompagne de contours marqués, pour donner un aspect “BD/Dessin”, ainsi qu’un calcul des ombres minimalistes et “forcé”.
    Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de noms pour ce genre là, c’est du “pixar-like” comme dit Rom1, des couleurs chatoyantes et beaucoup de courbes dans les modèles.

  6. “Oh mon dieu une oeuvre de fiction dans laquelle on joue une femme noire.”

    Ça fait des années qu’on joue majoritairement des testostéronés débiles, ou des blondasses en talons aiguilles portant des armes plus grosses que leur corps.
    C’est si gênant de mettre un peu de diversité ? J’ai l’impression qu’on a suffisamment de place sur le marché pour que tout le monde puisse s’y retrouver.

    C’est pour ça qu’on a inventé les menus de personnalisation de l’apparence du héros qu’on incarne.

  7. C’est pour ça qu’on a inventé les menus de personnalisation de l’apparence du héros qu’on incarne.

    Non. Tous les jeux ne proposent pas ça, car tous les jeux ne proposent pas une aventure ouverte et/ou un open-world qui s’y prête.
    Quand tu souhaites raconter une histoire tu as besoin de prendre certains partis pris, parfois ça passe par le fait de définir un personnage et son histoire.

    Ça a du sens de personnaliser le physique et genre de ton personnage dans WoW ou Pillars of Eternity, car le but est de permettre au joueur de construire son histoire (en parti), ça n’en a pas dans Alan’s Wake ou Hellblade Senua’s Sacrifice, où le but est de te faire vivre une aventure pré-écrite.

  8. On appelle toujours ça du cell shading ?? C’est du Cell Shading haute définition ou c’est autre chose ?

    C’est du cartoon (moderne). C’est comme ça qu’on nomme ce style graphique dans le millieu du cinéma et de la pub du moins.
    Le cell shading c’est plus comme dit au dessus pour un effet plus 2D/ déssiné.

  9. Ce qui me gêne, c’est surtout qu’historiquement, ça n’est pas très crédible, vue l’époque.

    Historiquement ce n’est pas totalement HS. Un jeu à l’image des Race movies du début du XXe siècle. 😉

    Après tant que le jeu n’est pas militant avec une énième histoire qui tourne autour de la couleur de peau ou de sexualité y a pas vraiment raison de s’insurger.

  10. Déjà avec leur jeu de cartes Artifact, et maintenant ce jeu, je n’arrive pas à comprendre les choix de Valve. Le seul lien que je vois entre les 2 studios c’est la DA de Firewatch qui s’inspire de celle de TF2.

    Firewatch qui d’ailleurs m’avait scotché dès le premier trailer (tout comme celui de TF2). Et le jeu avait vraiment une atmosphère/ambiance qui m’avait énormément plu.

    Ce nouveau titre ne me donne pas plus envie que ça. On retrouve bien la touche graphique, par contre tout le reste c’est un bon gros WTF en ce qui me concerne.

    Et sinon HL3 ?

  11. Le seul qui s’insurge pour l’instant, c’est daemetrius.

    Bizarre, j’aurais cru que c’était Rom1.

  12. Est-ce que cela veut dire que VALVe va lancer des procédures DMCA abusives (et illégales) contre les youtubeurs qu’ils n’aiment pas ? 😀 C’est en tout cas une pratique que défend Sean Vanaman, le co-fondateur de Campo Santo…

    Faut espérer que ce genre de virtue signalling ne soit pas présent dans le jeu, ça serait dommage que les craintes de Rom1 soient fondées : les personnages de tous horizons ont leur place dans le JV.

  13. Le seul qui s’insurge pour l’instant, c’est daemetrius.

    Bizarre, j’aurais cru que c’était Rom1.

    Rom1 et Snoups54 donnent leurs opinions. Daemetrius leur tombe dessus en mode triggered (il déforme leurs propos).

    Pour en revenir au jeu, je ne vois pas où il est indiqué que ce sont des lesbiennes. C’est juste Rashida et Zora, deux meufs qui font des documentaires. Je ne sais pas trop dans quel contexte deux filles noires pourraient exercer ce métier en 1920, ça me semble bizarre, mais je ne suis pas historien et bon… C’est une fiction, donc si ça plait à certains, grand bien leur face.

    Mais on a aussi le droit de ne pas aimer et de le dire sans se faire agresser.

  14. Pour rappel :

    Un couple de lesbiennes noires,ca pue le SJWisme. On dirait le BA du prochain Pixar.
    J’espère qu’on pourra se faire les ongles.

    Le seul qui s’insurge pour l’instant, c’est daemetrius.

    S’insurger : Manifester son hostilité, son profond désaccord à l’égard de quelqu’un, de quelque chose ; se dresser contre : S’insurger contre l’injustice, contre un dictateur.

    (C’est le Larousse, btw)

    Ah sisi, je t’assure, son commentaire correspond tout à fait aux critères de la définition.

    Il a le droit comme tout le monde de s’exprimer, hein, je remets pas ça en question.

    Mais qu’on arrête de faire passer le fait de gueuler à l’épouvantail du “SWJisme” partout comme une opinion rationnelle et pas du tout une réaction de personne “triggered”.

    Merci, bisous.

  15. J’ai aussi trouvé que le message de Rom1 puait le racisme et sexisme rampant (chapeau pour le doublé).

    Celui de Daemetrius me semble comparativement beaucoup plus raisonnable.

    Globalement, je trouve que le terme “SJW” en dit beaucoup plus long sur celui qui l’emploi que sur celui qui est visé.

  16. Ce qui me dérange, c’est que :
    – Rom1 donne son opinion sur le jeu.
    – Daemetrius donne son opinion sur l’opinion de Rom1, mais ne parle à aucun moment du jeu.

    Si vous n’êtes pas d’accord avec quelqu’un, au minimum, donnez votre impression sur le jeu. En l’occurence, expliquez pourquoi vous trouvez ça sympa de jouer une femme noire qui fait des documentaires dans l’Egypte des années 20.

    Pour ma part, je ne suis pas historien, mais je comprends que des gens trouvent de tels personnages anachroniques et suspectent les développeurs de mettre une héroïne noire pour des raisons idéologique. En tout cas, je ne vais pas leur aboyer dessus pour leur dire ce qu’il est politiquement correct d’écrire sur un forum.

  17. En l’occurence, expliquez pourquoi vous trouvez ça sympa de jouer une femme noire qui fait des documentaires dans l’Egypte des années 20.

    C’est vraiment une réthorique de merde ça. Sur un pitch comme “jouer une femme noire qui fait des documentaires dans l’Egypte des années 20”, tu vas avoir trois types de personnes :

    Une minorité pour qui ce pitch est un argument positif.
    Une minorité pour qui ce pitch est un argument négatif (voire fortement négatif).
    Une majorité pour qui un tel pitch n’est ni négatif ni positif, et donc qui n’a pas grand chose à dire à ce stade.

    Pour reprendre un vieil article du Monde qui m’a marqué, le débat est une machine à produire de l’extrémisme. Il y a tellement peu d’informations sur ce jeu que débattre à ce stade va juste amener l’écrasante majorité de “wait&see” à se taire, quelques racistes / sexistes à faire des remarques à la con, et quelques personnes soulé par cela vont intervenir. Au final si ça continue il n’y aura plus aucune discussion intelligible possible sur ce jeu.

    Personnellement, je trouve le pitch inhabituel (c’est un très léger positif pour moi car à ce stade, ce que j’attends d’un JV c’est surtout de me surprendre et de sortir des sentiers battus), mais c’est surtout la DA que je trouve assez sympathique.

    Également, le fait que Valve soit allé jusqu’à racheter Campo Santo pour ce jeu m’intrigue.

    A ce stade je n’ai pas grand chose à en dire de plus.

  18. Peut-être qu’elles sont juste hipsters et plus tard dans le jeu on débloquera une Super8 ?

  19. va juste amener quelques racistes / sexistes à faire des remarques à la con, et quelques personnes soulé par cela vont intervenir.

    Et ça, c’est pas une “réthorique de merde” peut-être ? Je ne pense que ce soit une bonne idée de traiter quelqu’un de raciste/sexiste parce qu’il trouve suspect de voir une femme noire réalisatrice dans un jeu se déroulant en 1920. La remarque de Rom1 est peut-être lourdingue, mais pas injustifiée. Enfin, sauf que ce sont pas des lesbiennes à mon avis 🙂

  20. Oui, cette tournure de phrase était aussi une réthorique de merde. J’ai mal dormi, je suis grognon.

    Je maintiens le reste de mon argumentation.

  21. Je comprends ton argumentation, mais je ne vois pas trop ce qu’on peut en faire :

    “C’est paradoxalement le débat public qui devrait être banni d’une société démocratique car il cache une machine infernale de production d’extrémisme au service des a priori, des menteurs, des préjugés.”

    On (re)ferme les commentaires parce que les gens ne savent que s’aboyer dessus ? Le débat public il est possible si on cherche à trouver les points communs entre nos opinions, plutôt que l’inverse.

    En l’occurence, rien ne dit que Rom1 soit contre les minorités dans les jeux vidéo, ou que Daemetrius voit d’un bon oeil les développeurs qui réécrivent l’histoire pour dépeindre un univers où les femmes et les noires n’ont jamais subit la violence de l’homme blanc. A partir de là, rien de les empêche de débattre publiquement sans se tirer dessus. Si je me trompe et que ce sont tous les deux des extrémistes, je les bannis et on passe à autre chose 😀

  22. Hahah mais si vous saviez combient je m’en fous. Je soulignais juste le côté gnangnan/PC du trailer (et sa musique générique sans grand rapport avec l’univers du jeu). Vous plongez la tête la première dans une ridicule polémique sans même réfléchir une seconde.
    Et je suis bien plus misogyne que je suis raciste.

  23. Doc : On a évidemment pas besoin de fermer les commentaires d’une façon générale. Je pense qu’il y a des news qui méritent débat et d’autres qui sont à caractère plus informationnelle, et je pense que celle ci fait partie de la seconde catégorie.

    Quand ça a commencé à partir en couille entre Rom1 et Daemetrius, je pense que tu aurais du calmer le jeu. Encourager le débat sur cette histoire de femme noire dans les années 1920 ne pouvait que rajouter de l’huile sur le feu, vu qu’il s’agit d’un débat faussé compte tenu de la situation globale de la pop-culture sur les questions de diversités.

    Pas besoin d’être un SJW (même si un jour on me donnera une définition non-ridicule de ce terme) pour arguer que c’est du pur foutage de gueule d’affirmer que ce débat n’a rien à voir avec du racisme, conscient ou non.
    J’y croirais quand je verrais les URLs de tous les posts indignés équivalents pour chaque film white-washé sorti en 2018 et 2017.

    C’est mon dernier post sur ce topic, j’y ai déjà perdu une trop grande partie de mon après-midi comme ça 🙂

  24. Ce “débat” est bien la preuve qu’une femme ne devrait jamais quitter la cuisine.

Connectez-vous pour laisser un commentaire