Muffled Warfare : le FPS qu’on maîtrise les yeux fermés

0

Vous commencez à nous connaitre, chez NoFrag on aime se moquer, parfois même des handicaps. Notre passion pour les FPS dignes de ce nom nous fait parfois combattre des joueurs diminués. Ceux qui frag à l’aide d’un pad, à la visée et la réactivité d’une moule, ainsi que ceux qui écrivent “jeux vidéos“.

“Le FPS au pad” (Michel-Ange)

Aussi, quand nous avons vu l’annonce de l’arrivée prochaine de Muffled Warfare, un FPS multijoueur en arène (early access le 27 avril), notre sang n’a fait qu’un tour. Imaginez un FPS dont les créateurs veulent vous faire vivre l’expérience d’un malvoyant lâché dans une arène pleine d’adversaires à la cécité tout aussi complète  …

Heureusement, dans Muffled Warfare, vous incarnerez un malvoyant du type Daredevil, le super héros en collant latex rouge (ne vous moquez pas, essayez de vous habiller les yeux fermés et constatez le résultat).

Si votre vue n’est plus aussi efficace qu’avant, vos autres sens sont d’autant plus développés et vous verrez ainsi le monde tel une chauve-souris utilisant son sonar : faites du bruit en vous déplaçant ou en tirant et vous percevrez le son qui se répercute sur votre proche environnement. Vous pourrez ainsi vous repérer et trouver de l’armement.

Restez au contraire statique comme un noob dans PUBG et vous serez quasi invisibles, mais il faudra bien que vous finissiez par tirer sur quelqu’un, vous rendant ainsi visibles aux … yeux de tous.

À ce stade, impossible de dire si ce gameplay – original – fonctionne ou non. Nous avons demandé une clé pour pouvoir vous faire un retour dès que possible. Si la thématique différente et la prise de risque est plutôt louable, d’autres jeux ayant testé le même type de concept se révélaient décevants (le plus coloré Screencheat notamment ou le sympathique mais bien éloigné du FPS Papa Sangre) et certaines remarques des développeurs font un peu froid dans le dos :

“Muffled Warfare is our first networked multiplayer as a studio and we expect issues to pop up along the way. Issues we’d loved your help to find and input to fix.

“As mentioned earlier, we’d like your help to do the following : Stress test our netcode”

Le but de leur early access est donc clairement de bosser sur leur netcode et de repérer les éventuels soucis, puis d’ajouter des armes et des maps. Bien que cela part d’une bonne intention, autant vous dire qu’on vous conseille d’attendre un peu et de nous laisser tester le jeu avant.