Vous n’aimiez pas le brouillard, ni la pluie, PUBG a essuyé vos larmes en supprimant la météo.

Vous n’aimiez pas les Chinois et leurs cheats, PUBG vous a entendu en ajoutant le matchmaking zoné par l’ip.

Vous n’aimez pas les Mexicains, leur passion pour le catch et leur pays désertique, PUBG vous a compris en proposant prochainement la sélection de map dans le menu principal du jeu.

Il suffira simplement de décocher la map que vous ne désirez pas jouer (un exemple au hasard : Miramar) et la magie du matchmaking fera le reste. L’équipe de développement explique l’arrivée tardive de cette fonctionnalité par la nécessité de pouvoir peupler les serveurs, mais la présence toujours active de 2 millions de joueurs tous les soirs a probablement facilité leur tâche.

La fonctionnalité arrivera bientôt sur les serveurs de test et dans la foulée (habituellement 1-2 jours plus tard) sur les serveurs normaux.

J’ai personnellement hâte de connaître le prochain cheval de bataille des joueurs de PUBG.

2 Commentaires


  1. Je parie sur l’intégration future de Codename Savage en F2P, et le déblocage des autres maps via micro-transaction.

    Ils ont intégré une météo dynamique assez réussie sur Codename Savage. Par exemple la map commence avec une météo nuageuse, puis 5 minutes après le brouillard s’installe progressivement, reste au max pendant 5 minutes et enfin le temps s’éclaircit.

    J’espère que le prochain combat des joueurs concernera le netcode…

Connectez-vous pour laisser un commentaire