Agony n’en finit plus d’être repoussé au dernier moment. Alors qu’on était prêts à le tester le 30 mars, les développeurs ont préféré le repousser à une date inconnue. Après avoir pondu une FAQ l’histoire de sauver les meubles, le studio annonce de nouveau un report.

C’est vrai que représenter l’enfer avec des nichons et des bites ne va pas se faire sans quelques soucis en termes de législation. Par chance, la bonne pensée triomphe et le jeu devrait devenir convenable. Une censure qui sera exclusive aux versions consoles, nos machines de bourgeois devraient être épargnées grâce à un patch facultatif.

Avec ou sans bite, je vous conseille d’attendre un peu avant de précommander, pour le moment ça semble mal parti pour avoir ne serait-ce qu’un brouillon de bon jeu (et en plus ce n’est pas un jeu avec une chouette).

 

 

6 Commentaires


  1. Pour une fois que je trouvais un certain feeling (très personnel) “Clive Barker’s touch”.

  2. J’avoue que autant le jeu a su m’enthousiasmer au début, autant je suis de plus en plus sceptique, les développeurs savent-ils vraiment où ils vont ?
    Sinon, la censure en 2018, c’est beau. Des fois on se dit qu’on en est débarrassé, mais le réel se charge bien vite de calmer nos ardeurs. Bon, si au final le jeu est bien, je le prendrais sur ma machine de bourgeois et pas ma ps4 comme je l’aurais préféré, c’est une victoire de Nofrag dans le fond.

  3. J’adore tellement ça quand un FPS est repoussé plusieurs fois au point où on se demande si ça va sortir un jour… ça me rappelle Duke Nukem Forever :>

  4. Vivement le prochain suicide collectif d’émo-teenagers que les médias fassent la promo de ce petit indé.

  5. Vivement le prochain suicide collectif d’émo-teenagers que les médias fassent la promo de ce petit indé.

    Image

    “Affaire de suicide, maintenant, une bande de jeunes âgés de 16 à 19 ans se serait donné la mort en groupe. L’auteur présumé des faits ? un jeu vidéo, reportage d’Olivier Bergois et Élise Cuvelier”

    (bon, par écrit, je sais, c’est naze, mais essaie d’imaginer la voix monocorde que t’entends dans tous les reportages même si c’est jamais le même type)

    “Un drame familial qui touche ce petit village du nord-est de la France, Baptiste, 16 ans, se donne la mort après avoir joué à Agony. Les parents, bouleversés, nous ont montré des photos de leur fils lors de sa fête d’anniversaire à 15 ans… où l’on y voyait un jeune garçon souriant. Le jeu vidéo violent rendrait-il suicidaire ? voilà une question que la mère de Baptiste ne se pose même plus. Pour elle, les développeurs d’Agony devraient être en prison. Saisie aussitôt par le collectif d’association “Les jeux à jeun”, l’affaire sera conduite devant le tribunal de Metz.”

    EDIT : Merde j’ai complètement oublié la fin de ce reportage :

    *cut back sur Pernaut*

    “l’Affaire devrait débuter en automne prochain selon les estimations du parquet de Metz…. l’actualité du jour, maintenant : la chasse aux oeufs de pâques continue dans le Jura, c’est ce que nous montre cette enquête envoyé spécial dans le village de Jâlon-sur-Mer…”

    Ouf… c’était moins une, j’ai failli mal représenter le meilleur JT du monde.

  6. TechnoWolf, pas mal le JT.
    Go faire un montage doubler par Superflame xD
    Il manque juste un petit, Famille de France déclare: “Ce jeu est l’incarnation, du mal..”

Connectez-vous pour laisser un commentaire