Chaque semaine (ou presque) apporte son nouvel event éphémère sur PUBG, après Tequila Sunrise et ses fusils à pompes, c’est au tour du deathmatch en équipe. L’event War va permettre à 3 équipes de 10 joueurs de s’affronter dans une zone statique (par de nouvelles zones avec le temps), la première équipe qui atteint 200 points remporte la manche :

  • 3 points pour tuer un ennemi
  • 1 point pour mettre un ennemi au sol ou pour revive un coéquipier
  • – 5 points pour un teamkill

Vous apparaissez déjà équipé d’un pauvre petit pistolet, d’une grenade et d’un casque et gilet niveau 1 mais du loot est disponible sur la zone. Le respawn est activé, toutes les 30 secondes. En plus, vous pouvez faire des lobbys jusqu’à 10 personnes pour ne pas courir le risque de tomber avec joueurs aléatoires.

3 Commentaires


  1. Petit retour de test :

    on saute déjà équipé d’un AR ou SR avec une arme de poing en général et une frag. Peu de munition.

    Pas vu de loot sauf sur les cadavres.

    Il y a bcq de ravitaillements pdt un round.

  2. C’est parfois assez confus mais peut-être le plus fun des events jusqu’à maintenant ?

  3. PUBG était enfin fun! Comme j’ai pas joué beaucoup d’heures (relativement parlant), j’ai jamais pu vraiment bien apprécier les gunfights et au final, ils sont plutôt chouettes.

    J’ai eu l’impression d’être dans une partie KOTH de Arma3 à plusieurs occasions, c’était plutôt agréable. J’espère qu’ils l’intégreront définitivement à l’avenir, même si ça va à l’encontre du délire battle royal.

Connectez-vous pour laisser un commentaire