Nous en parlions brièvement hier, les Steam Machines ont disparu discrètement de la homepage du magasin Steam, laissant uniquement place au HTC Vive et au Steam Link. Sans communication de la part de Valve, nous pouvions conclure que c’était une façon délicate d’enterrer les Steam machines sans trop faire de vagues et éviter de parler de leur succès… ahem… limité.

Valve a rompu le silence aujourd’hui par la voix de Pierre-Loup Griffais, programmeur amoureux de Linux, qui précise que malgré des ventes décevantes du système, ce n’était pas une façon d’abandonner la tentative de Steam d’entrer dans les salons. Bien au contraire, Linux et Steam OS est toujours un domaine important pour l’entreprise, qui veut en faire l’eldorado du gaming dans le futur. Beaucoup de projets sont dans les tuyaux, comme le laisse entendre Pierre-Loup, mais c’est encore trop tôt pour en parler.

” Nous avons d’autres initiatives concernant Linux dans les tuyaux, mais nous ne sommes pas encore prêts à en parler […] “

Difficile de ne pas penser à la déclaration récente de Gabe Newell lors de la présentation d’Artifact, qui déclarait “avoir été jaloux de Nintendo”, entreprise capable de réfléchir au développement de ses jeux directement en adéquation avec ce qu’ils proposent d’un point de vue hardware.

Quand Miyamoto réfléchit à la prochaine version de Zelda ou Mario, il pense toujours à la manette, aux types de graphismes ainsi qu’à d’autres fonctionnalités. […] Et il peut faire en sorte que le hardware soit le meilleur possible car il conçoit en même temps le software qui va vraiment en tirer parti. C’est quelque chose dont nous avons été jaloux et quelque chose dont nous allons tirer parti dans le futur. 

8 Commentaires


  1. J’ai acheté un steam controler avec ça manette pour a+/- 40€ en promo.
    Je vie dans 25m² ^^, donc un bon câble HDMI de 5 mètres suffit amplement.

    J’ai chercher partout mais apparemment le seul truc possible pour en faire un bon lecteur multimédia c’est d’utiliser KODI en stream…
    Quel dommage qu’il n’y ait pas un lecteur vidéo intégré comme un boitier multimédia qui vas chercher sur les pc du réseau les contenu vidéos…

    Apres je peut peut-être me trompé, je l’ai même pas sortie de sa boite et je le ferais probablement jamais.
    Inutile donc indispensable..

  2. Ils se sont plantés, en bref.
    J’ai le même sentiment avec les steam machines que Metal Gear Survive: quel public a demandé ça? Qui pensait que ça marcherait assez pour prendre le risque?

  3. C’est pas nécessairement une mauvais idée d’avoir le concept dans les cartons en attendant la prochaine mutation du marché, surtout qu’ils ont le fric pour ça. C’était probablement un peu trop tôt, mais pas complètement hors sujet.

    Il faut voir la réalité du marché : les ventes de PC continuent de reculer (pour les utilisateurs bureautique+web browsing), on part sur une sur-spécialisation des PC, surtout pour les desktops qui vont clairement disparaître (vu que les tablettes avec dock prennent le dessus, avec les applis et le stockage se faisant de plus en plus dans des solutions de cloud). Dans ce contexte là, une solution pré-faite et intégrée qui prémâche le travail de sélection et installation peut avoir sa pertinence.

    Le gros obstacle c’est l’absence de licence DirectX, obligeant à avoir Microsoft Windows. Mais si là aussi Steam décide de faciliter l’acquisition d’une licence limitée/à prix avantageux (deal avec M$), et une installation automatisée (multi-boot avec Steam OS au besoin), avec gestion intégrée des drivers (possible si le hardware est limité à une série de configs), ça pourrait intéresser certains.

  4. Dédicaces à ceux qui nous cassaient les couilles car NF était le seul site de l’Internet à dire que le lancement de Steam Linux était pas terrible alors que tous les autres sites parlaient d’une énorme réussite.

    Si je ne m’abuse, sa part de marché a débuté à 1,5% ou 2% (la fameuse énorme réussite) et n’a cessé de descendre depuis.

    Dédicace aussi à Gabe Newell qui prédisait que MS allait tuer le jeu sur PC avec Windows 8, mais que son Steam OS allait tous nous sauver.

  5. Mais elles avaient été lancées les steam machines ?

    J’étais vraiment persuadé que c’était encore au stade de test.

    Dur.

  6. Ce qui serait intéressant dans cette histoire c’est de connaître l’étendu du succès de Big Picture. Au fond, selon le concept n’importe quelle bécane bricolée sous Windows/Linux qui boot sur Steam en mode Big Picture est une “Steam Machine”.

Connectez-vous pour laisser un commentaire