Cher lecteur, c’est avec une certaine non joie que nous relayons l’annonce d’un portage du concurrent de votre jeu préféré. Epic annonce donc une version mobile de Fortnite qui s’annonce identique à la version PC et console. Ainsi vous pourrez retrouver avec dégoût les subtilités du jeu sur votre téléphone. La bonne idée suprême ? Un cross-platform sur toutes les versions du free To play(non obligatoire, sur invitation?). Je résume, vous allez pouvoir vous faire massacrer par des joueurs console qui eux-mêmes se feront massacrer par des joueurs PC. Le cycle de la vie, j’imagine.

C’est prévu pour les appareils d’Apple (OS 11, iPhone 6S/SE, iPad Mini 4, iPad Pro, iPad Air 2, iPad 2017) et peut-être Android dans le futur. Aucune annonce sur une compatibilité manette et clavier/souris bluetooth. Une bêta sur invitation est prévue le 12 Mars si vous avez un compte Fortnite.

 

13 Commentaires


  1. Le jeu est tellment pas adapté pour mobile que je suppose que c’est surtout pour faire de la pub à leur unreal engine sur ces machines. Mine de rien il y a une tapée de touches avec les constructions. Même sans parler de visée je vois vraiment pas comment faire un truc supportable au téléphone.

    Et à par ça c’est un TPS Fortnite, je vote contre qu’on parle de ça ici (comment ça c’est pas un vote ?).

  2. >

    Parce que PUBG et Arma 3 sont full FPS ? Je troll un peu mais je pense que Fortnite peut avoir sa place sur NoFrag, c’est pas Pokémon.

  3. >

    Nofrag se casualise.. A l’époque c’est le sang et les tripes qui attiraient, maintenant c’est les couleurs flashy avec du violet et du orange. Comment peut on parler aussi souvent de Fortnite et Overwatch sur ce site.. Je comprend pas.

  4. Ah, quelle belle époque. N’ampêche qu’il y eut un temps, lorsque je fus un jeune gamin, durant lequel je pense que j’aurais grave aimé voir mon jeu préféré multiplier les apparitions sur différentes platformes. Comme ça j’aurais pu y jouer plus souvent (je pense que pas mal de pré-ado on un smartphone, en revanche pour leur propre computer je suis pas sûre).
    Je me rappelle encore avoir passé des heures avec des copains à jouer à des versions papiers de Counter-Strike qu’on avait bricolé pendant les heures d’études: c’était terrible de pouvoir jouer à notre jeu préféré même à l’école ! Peu importe la qualité du truc.

  5. De manière générale, l’équipe de rédacteurs n’aime pas Fortnite ou Overwatch. Mais ça intéresse pas mal de lecteurs, ces jeux ont une grosse audience, et ils ont pas mal d’actualité.

  6. Je ne jouerai jamais à Fortnite (team PUBG FTW), mais j’aime suivre l’actu du jeu. Le BR étant actuellement dominant, toute évolution majeure de Fortnite peut se répercuter sur les autres jeux lors des semaines ou mois à venir.

  7. En fait c’est juste que j’ai installé Fortnite ce we à la demande de mon fils et que j’ai piaillé quand j’ai découvert que contrairement à PUBG il n’y a pas de mode FPS….

    Mais bon je l’ai lancé sur TF2 cette jeune andouille. Pour apprendre à tirer on va appeller ça la formation intensive comparé à la battle royale…

Connectez-vous pour laisser un commentaire