rgk explose des cyborgs dans Ion Maiden

13

Ion Maiden est un FPS à l’ancienne réalisé dans le même moteur graphique que Duke Nukem 3D. Les différents tests de nos concurrents sont dithyrambiques, présentant ce jeu comme une perle old-school rivalisant avec les classiques de l’époque. Mais vous savez, sur NoFrag nous sommes un peu plus exigeants que la moyenne…

Le test vidéo ne concerne que la mini-campagne en early access, le jeu complet n’étant pas encore sorti.

13 Commentaires


  1. >

    Faut regarder la vidéo qui est très claire et bien illustrée !

    En résumé “si le jeu était sorti dans les 90’s, il serait complètement oublié aujourd’hui” et “mieux vaut se tourner vers Brutal Doom (gratuit) ou Dusk qui sont plus intéressants“.

  2. Quel dommage que ça ne tourne pas sur Mac, ça m’aurai rappelé des souvenirs. Le BUILD était facile à prendre en main et il fallait une astuce technique pour “superposer” des niveaux.

  3. Ou alors il est au travail et ce n’est pas pratique. Je comprends tout à fait, et du coup merci Rutabaga pour le résumé des conclusions !

  4. De mémoire, c’est BUILD qui utilisait une astuce technique, une sorte de portail caché, chose qui n’existait pas sur le moteur de DOOM. Raison pour laquelle, on ne pouvait pas voir au fond d’un puit par exemple, mais en sautant dedans, on arrivait au niveau plus bas.
    Au même titre que les réflexions nécessitait une grande pièce de l’autre côté du miroir.

  5. En parlant des capacités du BUILD, pas de reflets dans Ion Maiden, et impossible de briser les vitres. J’ai été très déçu.

  6. Dire que le revolver ne tire pas vite est un peu tiré par les cheveux!

    Sinon globalement d’accord, mais ça reste du early access. J’aurais aimé beaucoup plus d’interactivité, j’ai tout essayé dans les WC et j’étais un peu déçu. Tant qu’a faire s’ils limitent l’interaction autant compenser ça avec des commentaires marrants, et il n’y en a que très peu. On verra bien la suite.

  7. Si jamais le jeu a été patché aujourd’hui, et les mouvements avec la souris sont enfin fluides.

  8. >

    Je viens de le lancer et je confirme, c’est tout de suite bien plus agréable (mais ça ne suffit pas à changer mon verdict).

Connectez-vous pour laisser un commentaire