L’enquête NoFrag sur Escape from Tarkov (EFT) est terminée, merci à celles et ceux qui y ont participé.

Ce sondage avait pour but caché d’analyser la perception qu’ont les joueurs des développeurs, au regard de faits relatifs à leur communication ces dernières semaines. Pour tenter cette analyse, le sujet des performances réseau semblait judicieux puisqu’il enflamme l’actualité autour d’EFT, qui rappelons-le, est en beta.

Avant de passer aux choses sérieuses et au fond de l’article, commençons par un bref résumé des anecdotes rigolotes :

  • Battlestar Games (BSG) sont des gens riches, 35% des joueurs interrogés sont sur l’édition Edge of Darkness qui coûte 140€ TTC.
  • 53,9% des joueurs préfèrent l’AK-74N contre 21,7% pour la M4 et 7,4% pour l’AKM. Toutes les autres armes du jeu se partagent les miettes.
  • Vous avez une chance sur deux de vous faire un ami quand vous faites un wiggle en scavenger, et inversement en PMC où vous avez une chance sur deux de mourir instantanément, 35% de vous faire sociopathiser, et seulement 15% de chance de vous faire un ami.
  • 40% des joueurs ne jouent que depuis la promotion de noël. Bande de noobs !
  • 60% des joueurs continuent de brûler un cierge avant de partir en raid si ils ont une grenade dans le gilet, les autres ont abandonnés l’idée de jouer au suicide-bomber.
Dans le prochain numéro de NoFrag, une enquête exclusive ! “Les hatchlings sont-ils sadomasochistes ?”

Croisement des données

75% des joueurs interrogés pensent que le plus gros défaut du jeu sont les mauvaises performances réseau et seulement 25% disent ne pas être affectés par celles-ci.

Ma conclusion ? C’est un peu l’œuf ou la poule : d’un côté les joueurs les plus enjoués par le projet sont prêt à payer plus, de l’autre, ils semblent vendre leur esprit critique et restent significativement plus optimistes que les joueurs qui ont payé moins. Ceci pourrait s’expliquer par le fait que ces derniers sont a priori moins “hypés” par le jeu. Pourtant, en ayant investi aux alentours de 140€ TTC, tout porterait à croire que “les riches” renforceraient leurs exigences quant au projet (plus de recherche d’information, plus d’attention aux évolutions, etc). Il n’en est rien.

Pourtant, une rétrospective historique donne selon moi raison aux “pauvres”. Du moins à l’heure actuelle.

Escape From Desync : du déni aux insultes

Entre le 29 juillet 2017 et aujourd’hui, j’ai recensé 17 posts Reddit dont le score est supérieur à 50 points (donc visibles en première page de /r/escapefromtarkov), et qui ne sont ni des shitposts, ni de la rage pure. L’autre critère discriminant étant la présence d’une vidéo ou d’un texte expliquant le problème.

Sur ces 17 posts, aucun n’a eu de réponse des développeurs pourtant actifs quotidiennement sur Reddit (les vrais savent) avant le 26 janvier, soit 12 posts.

Date Upvotes Commentaires URL
29/07/2017 56 63
31/10/2017 66 50
5/11/2015 179 40
14/11/2017 80 15
24/11/2017 68 68
29/12/2017 88 38
07/01/2018 125 41
14/01/2018 398 415
19/01/2018 70 30
26/01/2018 121 133

La première réponse de Nikita (le PDG de BSG qui fait aussi community manager) a lieu le 26 janvier dans ce post : four_nice_examples_for_the_current_state_of_efts – 295 upvotes, 204 commentaires

Le 29 janvier, les développeurs lancent un topic intitulé “How is the game right now? Let’s gather some top issues to check the development priorities.” Ce topic marque le début de la tempête de caca. En effet, Nikita y demande ce que veulent dire les gens par “desync”, quand bien même le problème fait régulièrement la une du subreddit.

La campagne de plaintes se poursuit alors, tout le monde veut y aller de son petit grain de sel pour expliquer ce qu’il vit, puisqu’il semble que les développeurs ne comprennent pas (ils ont aussi la facheuse habitude d’utiliser la barrière de la langue comme parade magique). J’ai relevé deux vidéos que je vous recommande. Vous remarquerez que la popularité de ces vidéos grandit, pire, elles commencent à envahir le subreddit et à faire une mauvaise pub au jeu. Il y a deux jours il n’y avait rien d’autre que des vidéos de desynchro et des shitposts. Deuxième remarque, toujours pas de réponse des développeurs !

12/02/2018 334 177
14/02/2018 580 154

 

 

Tout content de pouvoir surfer sur un network foireux pour récupérer des abonnés sur Patreon, Battle(non)sense sort sa vidéo d’analyse du netcode le 13 février. Face aux résultats accablants vus par prêt de 200 000 personnes depuis, c’est le drame, tout bascule, la roue tourne, des gens se suicident : Nikita disjoncte, poste plusieurs messages et va même jusqu’à insulter un joueur en russe. Bilan, il se mange la plus grosse taule que j’ai jamais vu sur un subreddit de jeu vidéo depuis que je suis petit (je suis pas sur les reddit qui sentent le vomi genre EA Games, désolé).

Dans la foulée, se rendant compte qu’il a bu trop de bouteilles de vodka, il annonce (pour le contexte il doit être 4 ou 5 heures du matin chez lui) que le réseau est désormais la priorité, et non plus le passage sur la nouvelle version d’Unity. Un vrai cours de management Russe.

Conclusion

Bon voilà, ca servait à rien je crois, mais j’ai trouvé ça rigolo de faire cette petite enquête exclusive dans la communauté Escape from Tarkov.

Pour finir sur une note positive, le pré-changelog du prochain patch est disponible alors gardons le meilleur pour la fin :

The first iteration of the network code optimization is complete

Vous pouvez retrouver l’intégralité des résultats en suivant ce lien. Merci encore aux 224 participants et merci pour les insultes dans le bloc de texte libre, cela me va droit au cœur.

Cyka blyat !

10 Commentaires


  1. Le truc c’est que s’il rechange encore de version d’Unity le vieux code foutra le bordel tant qu’ils n’auront pas tout refait.
    Pareil pour le réseau.
    Donc autant passer a la dernière version d’Unity avant. Mais bon faut dire qu’ils avaient annoncé ne plus vouloir changer de version…

  2. Ceci pourrait s’expliquer par le fait que ces derniers sont a priori moins “hypés” par le jeu.

    Oui. Mais sinon il y a un biais comportemental bien étudié expérimentalement qui fait que les gens s’attachent plus à ce qu’ils ont obtenu par un effort ou par la chance. On tend à défendre les jeux pour lesquels on a payé (en temps ou en argent), en plus de les avoir cherché sur un à priori favorable. A l’inverse un jeu acheté pour trois sous dans une solde steam on a moins de mal à le débiner.

    En effet, Nikita y demande ce que veulent dire les gens par “desync”, quand bien même le problème fait régulièrement la une du subreddit.

    Nikita pose ici une question de dev qui a du code à réparer. Desync et tout un tas d’autres mot sont des termes de users sans définition officielles que j’ai vu employé plus souvent pour décrire des séquences de jeu où la cible n’est pas là où elle apparait à l’écran (Nofrag en a posté une assez folle effectivement) qu’une situation ou le jeu renvoie un message d’erreur comprenant le mot desync*. Pour réparer le netcode les devs ont besoin de savoir ce qui vient de mauvais flux, de mauvaise anticipation, de perte de packets vs délai etc. Ce genre de différence entre expérience utilisateur frustré et besoin d’approche méthodique pour réparer, avec en prime un jargon plein de faux amis est la vraie source d’incompréhension plutôt que la langue elle même, je pense. Bref, ils ont besoin d’un meilleur CM mais ça on avait compris avec le reste 🙂

  3. C’est pas terrible de conclure par “cette news sert à rien” : pourquoi la faire se diront certains ?

  4. Depuis le temps qu’il est en développement c’est à se demander si il va bien sortir un jour. Ce qui ne les empêche pas de faire payer le prix fort pour un jeu non fini.

    Pour ma part j’attendrais qu’il soit sorti et fini et je l’achèterais peut être après avoir vu les tests et avis, ce que je fais dorénavant pour tout les jeux.

  5. Les mises a jours de Unity leur prend un temps fou(en tous cas pour la première).
    S’ils se mettent a jour ça va encore prendre six mois rien sue pour ça et engendrer pleins de problèmes…

  6. C’est pas terrible de conclure par “cette news sert à rien” : pourquoi la faire se diront certains ?

    J’avais envie de faire une rétrospective parce que les dramas c’est rigolo, quitte à faire ça autant associer des éléments un peu factuels sur la perception de la communauté autour du schmilblik.

    J’ai écris l’article dans la nuit, j’étais pas persuadé de la pertinence de mes propos, ni de leur intérêt en général. Scientifiquement ca vaut pas un copec et ma démonstration est de niveau PMU. C’est simplement le ressenti que j’avais à la fin : “pas sûr que ce soit très utile”. Maintenant je suis pas là pour être efficace et j’assume que ca puisse être impertinent. A l’opposé peut-être que vous trouverez un intérêt à la production, donc autant la partager.

    Mais sinon il y a un biais comportemental bien étudié expérimentalement qui fait que les gens s’attachent plus à ce qu’ils ont obtenu par un effort ou par la chance.

    C’est un peu l’idée d’être “pot-committed” au poker, quand tu as publiquement mis 150€ sur le tapis, ton jugement sur ce que tu as en mains est biaisé. Même si c’est une paire de 2, elle peut gagner !

    Pour réparer le netcode les devs ont besoin de savoir ce qui vient de mauvais flux, de mauvaise anticipation, de perte de packets vs délai etc. Ce genre de différence entre expérience utilisateur frustré et besoin d’approche méthodique pour réparer, avec en prime un jargon plein de faux amis est la vraie source d’incompréhension

    Ils ont défendus plusieurs fois avoir des outils d’analyse statistique, le bug du “packet 0” est connu au moment ou il pose cette question, il a d’ailleurs répondu à une vidéo qui l’identifie (en sous entendant qu’il y a plein de causes méconnues). Le troll communautaire c’était surtout sur le “j’ai regardé un million de stream” alors que n’importe quel joueur (enfin 75%) sait pertinemment que si tu joues 10 manches le soir, tu vas avoir plusieurs packet 0, plusieurs latences de 1 ou 2 secondes.
    Du coup forcément c’est très mal passé.

  7. Comme évoqué plus haut, je ne suis pas sur que les possesseurs de l’Edge of darkness soient les plus hypés.

    Il y en a qui l’ont prise pour le conteneur sécurisé plus grand. C’est quand même un bon avantage ingame.

  8. Je suis content de voir que je ne suis pas seul à avoir la même opinion de ce jeu: on est deux à avoir répondu “Prout”.

  9. Je note que dans la question sur les armes, il aurait fallu grouper plusieurs des réponses individuelles qui sont en fait identiques et “Toutes les autres armes du jeu se partagent les miettes” n’est pas complètement juste, même si en gros c’est ça.
    Merci d’avoir organisé le sondage, quand même.

Connectez-vous pour laisser un commentaire