Les plus bourgeois d’entre-nous, équipés d’un écran 4K, peuvent désormais se rincer les yeux avec une vidéo intégralement enregistrée en 2160p 60fps de Warhammer: End Times – Vermintide 2 postée par PC Master Race Latinoamérica – je n’invente rien. Nous autres grouillots sous-équipés pouvons aussi y jeter un coup d’œil en résolution inférieure cela-dit.

L’occasion de constater que le jeu est plutôt agréable à regarder mais aussi qu’il est très similaire au premier opus – à part pour le fait que les skavens sont cette-fois ci assistés par des guerriers du chaos accompagnés de joyeusetés comme des démons purulents et tentaculaires.

Pour rappel, le premier Vermintide proposait un FPS coopératif similaire à Left 4 Dead se déroulant dans l’univers de Warhammer : 4 joueurs aux classes différentes déambulaient dans des niveaux scénarisés avec des objectifs variés et étaient aux prises avec des centaines/milliers d’ennemis arrivant par vague. Le résultat était un jeu très violent, avec des corps à corps sanglants et jouissifs, plutôt efficace mais pêchant par un équilibrage parfois étonnant et un système de progression assez aléatoire. Néanmoins, il s’agit du haut du panier des adaptations Games Workshop en jeu vidéo, ce qui est assez rare pour être souligné et applaudi.

Pour ce second volet, le développeur Fat Shark compte proposer un système de progression des personnages retravaillé en forme de carrières et a annoncé quelques détails techniques et partagé un peu de l’OST dont s’occupe le talentueux Jesper Kyd, tout en profitant de la polémique des lootboxes pour se faire mousser sans trop d’effort. La sortie du jeu est prévue pour un vague premier trimestre 2018 pour un tarif d’environ une trentaine d’euros.

7 Commentaires


  1. Les ennemis ont une meilleure présence physique, on sent plus qu’on les tape etc mais c’est totalement gaché par le fait que les joueurs sont sans aucune consistance et se passent à travers. Pour moi ça ruine complètement le feeling de bagarre. Ca pouvait passer dans L4D (et encore) qui était plus un jeu de tir mais là décidément, non.

  2. C’est pas le tout d’avoir des écrans 4K, mais encore faut-il avoir le débit internet qui va avec pour voir ce genre de vidéos… =(

  3. Le problème des jeux de combats, c’est souvent trop redondant et là bien que les feeling ont l’air bon, il manque de variété d’ennemies and ça semble beaucoup trop facile.

  4. >
    Le gars joue clairement en facile. Il se balade trankilou et prend des coups qui ne lui font rien.

    En difficulté maximale, le moindre affrontement peut te faire perdre, alors la tension est très présente et t’as plus vraiment de sentiment de répétition (à moins de refaire encore et encore la même carte évidemment).

Connectez-vous pour laisser un commentaire