Et en substance, ça donne “vous ne seriez pas en train de vous foutre de notre gueule ?” Par exemple, Crytek leur reproche de développer deux jeux, Star Citizen et Squadron 42, alors que le contrat initial ne stipulait qu’un seul titre. Et à côté de ça, Crytek se plaint que Cloud Imperium a rompu le contrat en changeant de moteur, et qu’ils n’utilisent donc plus le CryEngine dans aucun de leurs jeux.

Cloud Imperium leur fait remarquer que les deux plaintes sont mutuellement exclusives et que tout le dossier ressemble à une vaine tentative pour faire parler d’eux. Leur réponse débute ainsi :

“This action never should have been filed. The First Amended Complaint (“FAC”), like the initial complaint filed before it, sacrifices legal sufficiency for loud publicity. Though Crytek GmbH (“Crytek”) twice now conceals the actual Game License Agreement (“GLA”) from the Court and the press, the Court possesses the power to examine the incorporated GLA on this motion. The GLA eliminates virtually every claim and remedy Crytek seeks; Crytek’s admission that Defendants are not even using Crytek’s software gets rid of the rest. The allegations regarding Defendants’ co-founder Ortwin Freyermuth and another employee Carl Jones (the “Offending Allegations”), though modified in retreat by Crytek’s counsel after being confronted with a Rule 11 motion based on a false allegation contained in the initial complaint, still bear absolutely no material relation to any claim or named party, and have everything to do with generating misleading, scandalous press. Neither of Crytek’s two contrived claims can survive the contract, and all its remedies are contractually barred, justifying dismissal as a matter of law. The Court also should send a message to Crytek by striking the immaterial, impertinent and scandalous Offending Allegations in paragraph 15 of the FAC.” – La suite ici

2 Commentaires

  1. Ce qui semble peu probable, c’est que ça impacte la date de sortie de quoi que ce soit. Les deux parties ont intérêt à ce que ça sorte et qu’il y ait de l’argent (à moins que RSI en ait trop et Crytek pas assez, auquel cas RSI peut vouloir attendre que Crytek meurt, mais ça me semblerait pas très business comme décision)

    Après effectivement la plainte de Crytek semble faible dans le sens ou c’est difficile pour commencer de démontrer que le nouveau moteur utilise de leur code. Ce qui est probable, c’est que le nouveau moteur gère des formats pour certain contenus qui seront très semblables à ceux du moteur de Crytek, parce que c’est bien gentil de changer de moteur mais on veut surement pouvoir continuer le contenu déjà créé avec un minimum d’emmerde. Est ce qu’un juge pourrait trouver que ça mérite de filer quelque chose à Crytek? Je ne sais pas. Des fois c’est des gros oufs les juges.

  2. On rappellera que le changement de moteur c’est surtout un changement de nom du moteur : ils utilisent désormais le Lumberyard d’Amazon qui n’est autre que le CryEngine modifié par Amazon afin par exemple d’utiliser le cloud Amazon AWS et faciliter l’intégration de Twitch (propriété d’Amazon…). Donc il est tout à fait normal de trouver du code du CryEngine dedans, ils sont tranquilles de ce côté… Et des autres côtés aussi j’ai envie de dire.


Connectez-vous pour laisser un commentaire