Comme annoncé il y a quelques jours par Brendan Greene et son équipe, le patch majeur de PUBG implémentant les nouvelles animations (pour grimper et franchir rapidement les obstacles) a été déployée sur le serveur de test dans la journée. D’abord réservée aux parties solo puis ouvertes au jeu en duo/escouade, la mise à jour amène nombre de nouveautés :

  • Le vaulting, attendu par les joueurs depuis plusieurs mois : on peut désormais franchir les obstacles sans stopper sa course et sans avoir nécessairement besoin de ressembler à un paraplégique au 100 mètres haies. Les fenêtres peuvent être franchies naturellement (ce qui rend le crouch jumping désormais inutile), de même que les murets, les clôtures et les obstacles un peu plus haut. On peut stopper l’animation en cours pour éviter de se faire repérer, tout cela se fait très naturellement en jeu. Cela donne déjà naissance à de nouvelles tactiques parfois à la limite du ridicule et il est certain qu’il faudra changer ses habitudes en jeu pour s’adapter à cette nouveauté.
  • La balistique est le deuxième gros changement apporté par la mise à jour, qui vise à la rendre plus réaliste qu’auparavant. Les balles perdent de la vélocité en fonction de la distance à cause du frottement avec l’air. Cela signifie que concrètement, un projectile ira de moins en moins vite sur une distance donnée – et aura à l’arrivée une vitesse plus lente qu’à la sortie du canon. La différence n’est pas flagrante à courte et moyenne distance, mais sur des tirs de plusieurs centaines de mètres (200, 300 voire plus) on constate que la trajectoire de la balle est encore plus difficile à anticiper. Comme dans un Battlefield, il faudra ajuster son tir en amont et faire plusieurs essais pour toucher sa cible.
  • La physique des véhicules a été remaniée. Les motos ne donnent plus l’impression de rouler sur des kilomètres de savon et plus globalement, l’adhérence a l’air meilleure. Attention toutefois, rouler à toute vitesse est un peu plus risqué maintenant que le relief du terrain peut retourner un véhicule lourd en un rien de temps.
  • Les sons des véhicules ont également subi une refonte – le bruit très aigu du buggy ressemble maintenant à celui d’un troupeau de Harley. Les développeurs ont déjà précisé que les sons sont encore susceptibles de changer.
  • Il y a une nouvelle forêt au nord du manoir.
  • On peut enfin ajuster le zoom des lunettes de visée x8 et x15. C’est très plaisant à regarder.
  • En se débarrassant d’un objet, on peut maintenant voir quelle place sera libérée dans l’inventaire.
  • Le cou des personnages est un peu mieux protégé par le port d’un casque, et les tirs aux mains/pieds n’infligent plus autant de dégâts qu’auparavant.

Le changelog fait également état d’une amélioration du netcode et d’une optimisation des serveurs. J’ai également pu noter de sérieuses différences côté client lors de mes parties sur le serveur de test, notamment au niveau de l’utilisation de la mémoire vidéo pour la distance d’affichage. On distingue mieux l’île depuis l’avion, j’ai même pu pousser mes paramètres graphiques (GTX 970/i5 4690/8GO DDR3) jusqu’en High en conservant un framerate moyen aux alentours de 60 images par seconde. Bien évidemment, ça dépend des caractéristiques de votre machine et de beaucoup d’autres facteurs – l’optimisation du jeu est toujours pitoyable, ne comptez pas sur cette mise à jour pour doubler votre framerate miraculeusement.

En plus de tout ça, des joueurs ont utilisé UE Viewer pour accéder aux fichiers de la version test. Ils ont pour le moment trouvé trois choses :

Les prochaines versions pourraient ajouter un jetski
… et un fusil-mitrailleur Degtiarev DP 28.
La prochaine map dans le désert n’a pas encore été ajoutée au jeu, mais voilà à quoi elle ressemblera.

PUBG Corp termine le communiqué avec le traditionnel point sur le cheating. Jusqu’à aujourd’hui, ce sont plus de 700 000 joueurs de PUBG qui ont été bannis pour triche, si bien que les développeurs se demandent si le combat n’est pas perdu d’avance. Ils réfléchissent à de nouvelles façons de renforcer la sécurité et de surveiller l’état du jeu plus efficacement, pourquoi pas en ajoutant d’autres solutions anti-cheat. Des utilisateurs de Reddit se plaignent déjà de s’être fait bannir parce qu’ils utilisaient des macros, alors espérons que ce ne soit pas la direction que souhaite prendre le studio.

A l’heure d’écriture de ces lignes, la version 1.0 est toujours jouable sur la branche test du jeu et devrait l’être jusque jeudi dans la nuit. Il vous suffit de télécharger la version en question sur Steam et d’essayer ça à la volée, en vous préparant à croiser beaucoup plus de bugs que d’habitude. La sortie officielle de la mise à jour est prévue pour la fin d’année sur PC.