Ce qui est triste avec la mode, c’est que tout le monde se sent obligé de s’y mettre. Comme si voir sa grand-mère découvrir le dab en plein repas de famille ou devoir écouter son boucher nous vendre ses brochettes vegan n’étaient pas des tableaux suffisamment désolants, on va maintenant devoir se taper une ribambelle de studios amateurs qui tentent de rattraper le train Battle Royale en marche.

Ça donne des projets comme Death Toll, trouvables au rayon surgelé de tous les bons supermarchés. On prend un concept, on le fout au micro-ondes quelques minutes, on saupoudre éventuellement d’une ou deux idées reprises d’autres jeux et hop, c’est prêt :

Vu la tronche du jeu, on peut au moins être sûr que ça tournera mieux que Battlegrounds. Death Toll doit sortir sur Steam bientôt, vous pouvez vous inscrire à la bêta ou lire les commentaires pour rire un peu.