Go 4 The Kill, un remake de Battlegrounds dans CS:GO

0

Même s’il a déjà été acheté plus de huit millions de fois et qu’il a éclipsé Dota 2 sur le plan du nombre de joueurs simultanés (près de 900 000), tout le monde ne possède pas Battlegrounds. Aussi, un certain Kinsi travaille sur une version CS:GO du jeu de Brendan Greene. Go 4 The Kill prend la forme d’une map communautaire de Counter-Strike, avec des modèles 3D personnalisés, un système de jeu modifié, un inventaire fonctionnel et l’intégration d’objets comme les jumelles, les kits de soin ou les bandages.

Go 4 The Kill ne permet toutefois qu’à 49 joueurs de s’affronter lors d’une partie, et des matchs en équipe pourraient arriver dans le futur. Si vous voulez plus d’informations, je vous redirige vers le site officiel du mod.

C’est tout de même assez ironique, quand on sait que Battlegrounds vole des joueurs au FPS de Valve.

PARTAGER
Article précédentL’e-sport aux Jeux Olympiques, c’est pas pour tout de suite
Article suivantThe Epistle 3 Jam, les fans de Half-Life créent leur troisième épisode

Né dans la sueur des cybercafés des Hauts-De-France, Noddus a toujours vécu de drogues dures et d’eau tiède. Sa vie normale a pris fin le jour où il s’est aperçu que le PC familial pouvait faire tourner Quake III. Auparavant Blazingzboub, il a préféré renoncer à son passé honteux pour taper sa tête sur son clavier et se trouver une nouvelle identité : Noddus. C’est maintenant le renégat qui hante les couloirs de NoFrag, celui qui est toujours dans l’ombre, et dont on entend parfois les râles entre deux parties de Counter-Strike.