Cela fait quelques mois que l’on n’a pas jeté un œil au nombre de ventes de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS. La dernière fois, on nous annonçait 2 millions de copies, mais en ce beau et (très) chaud mois de juillet, ce nombre s’est vu monter jusqu’à 5,1 millions. C’est beaucoup me direz vous et cela doit faire pas mal de billets dans les popoches du plus humble des développeurs qui ne met absolument pas son pseudonyme dans le titre de son jeu.

Je ne suis pas un fana de statistiques, mais après un passage sur SteamDB, on est face à quelques jolis graphiques pleins de courbes affriolantes et de chiffres. On y voit par exemple que sur ces 5,1 millions de copies, 3,7 millions joueurs ont lancé le jeu durant ces deux dernières semaines, soit trois quarts des possesseurs. Ce sont aussi en moyenne 18,2 heures de jeu pendant deux semaines en moyenne par joueur avec plus de 400 mille joueurs en même temps.


Le carton en une courbe.

Si l’on veut s’amuser et comparer ces informations avec un autre jeu populaire, au hasard CSGO, on peut voir que l’écart entre le nombre de joueurs simultanés sur le jeu aux majuscules et celui aux terroristes se restreint de plus en plus, s’approchant des 600 mille de ce dernier. De plus ce sont “seulement” 9 millions de joueurs sur 30 millions de possesseurs de CSGO qui ont lancé une partie ces deux dernières semaines. On peut voir aussi que les joueurs de PUBG jouent quelques heures par semaines de plus que les joueurs de CSGO. De là a dire que les joueurs de CSGO sont des “filthy casuals” comparés aux valeureux combattants du champs de bataille du joueur inconnu, il n’y a qu’un pas que les plus médisant se chargeront de faire.

Que l’on aime ou non Battlegrounds, on ne peut pas nier son ascension fulgurante (et stable) qui ne se contente pas seulement de mettre une fessée humiliante aux jeux qui l’ont fait naître, mais aussi de gratter vigoureusement la cheville de l’indétrônable Counter Strike. Aussi on peut se poser quelques questions sur cet intérêt soudain et commun pour PUBG :

  • Est-ce que PUBG est l’archétype parfait du jeu “encore une partie” ?
  • Est-ce parce qu’il est jeune ?
  • Est-ce parce qu’il talonne League of Legend sur Twitch et que Youtube est rempli de vidéos pour faire de vous des TOP 1 à coup sûr ?
  • Est-ce que CSGO se fait vieux et les joueurs s’en lassent ?
  • Est-ce que CSGO a été trop en solde pour faire des comparaisons valables ?
  • Est-ce qu’avoir un tas de joueur est un gage de qualité ?
  • Est-ce que PlayerUnknown est un con ?
  • PUBG est-il plutôt inspiré de Battle Royal 1 ou 2 ?
  • Est-ce que l’on aura droit à un skin de Takeshi Kitano ?

Tant de questions qui n’auront peut être jamais de réponse. Certains pourraient rétorquer que ces joueurs sont des imbéciles, mais auquel cas, cela fait beaucoup de joueurs. En attendant ces réponses, les joueurs avides de moments de tension et de podiums y ont trouvé de quoi satisfaire leurs besoins et j’ai personnellement pu placer un morceau de Naughty by Nature.