IO-Interactive n’est pas au meilleur de sa forme depuis la rupture de contrat avec Square Enix. Le studio se retrouve seul, a déjà du se séparer d’une partie de son effectif et les nouvelles concernant Hitman étaient inexistantes, a part quelques rumeurs sur une possible saison 2. Cela ne signerait pas pour autant la fin de la série, Square Enix pourrait conserver la franchise pour la remettre à quelqu’un qui pourra faire de l’argent avec (oui, ils sont japonais, pas généreux).

Dans un addendum au rapport financier du début du mois, on apprend que si ce n’est peut être pas IO Interactive qui conserve la licence Hitman, Square Enix ne compterait pas pour autant la laisser prendre la poussière dans un carton.

Enfin, je voudrais rajouter quelque chose au sujet de notre rupture avec IO Interactive. Notre décision est le résultat de la révision de notre portfolio ainsi que de nos efforts pour concentrer nos ressources pour améliorer nos capacités de développement.
Parce que la compagnie était engagé dans le développement de HITMAN ainsi que d’autres titres reconnus, nous sommes en pleine négociations avec des investisseurs capable de faire continuer ces licences.

Selon l’interprétation, on comprend que ce n’est donc pas le studio danois qui continuera de travailler sur la franchise, mais les possibilités de voir le chauve passe partout continuer à étrangler des gens avec une corde à piano ne sont pas à écarter. Il serait cependant dommage de ne pas voir la licence rester dans les mains de son créateur, surtout avec le dernier opus qui est un retour au sources de bonne facture après un épisode Absolution qui a divisé les joueurs.

Évidemment, cet addendum date du 11 mai, il est toujours possible de voir Square Enix changer radicalement de position et d’enterrer 47 quelque part ou que les événements à venir infirme cette interprétation. La seule bonne chose qui pourrait ressortir de la disparition de la licence, c’est l’assurance de ne plus voir d’adaptation en film du tueur silencieux.