11 Bit Studios revient avec un deuxième trailer pour Frostpunk, qui signe le retour des développeurs de This War Of Mine. S’il ne s’agit pas toujours d’appuyer sur une détente, la violence a une place importante dans les créations du studio.


Si vous êtes de ceux qui ont joué à This War Of Mine, déjà vous me direz que l’on ne joue pas à This War Of Mine et vous irez certainement vous rouler sous votre bureau vous noyez dans vos larmes. Pour ceux qui n’ont jamais mis les mains dessus, le jeu vous donne la charge d’un groupe de civils au milieu d’un conflit et tout ce que cela implique de violences physiques, sociales, psychologiques, mais aussi de choix drastiques et complexes qui ont des conséquences aussi graves que la guerre en cours. Vous deviez sauver votre groupe de la famine, des bandits qui profitent du conflit, de la maladie et d’eux mêmes en empêchant les conflits internes et les situations désastreuses comme le meurtre ou le viol qui sont présentés frontalement. This War Of Mine tente de faire vivre le plus fidèlement la souffrance et la détresse physique et psychique de tous ceux qui sont pris dans la guerre mais qui ne portent pas pour autant un fusil. Pour rajouter au désespoir, 11 Bit Studios a aussi sorti un DLC rajoutant des enfants.

Si après ça vous êtes encore en état de vous faire un autre jeu du studio, Frostpunk vous renverra vous rouler en boule. Vous serez en charge d’une ville, dernier bastion de l’humanité face à un cataclysme climatique et vous devrez donc répondre aux besoins de ses habitants, régler les conflits internes, toujours avec des choix complexes qui auront des conséquences immenses. Frostpunk est prévu pour cette année, mais aucune date n’est prévue.

PARTAGER
Article précédentLa voix allemande de Pharah se fait remplacer et est prévenue par ses fans
Article suivantDESYNC est encore mis à jour et supporte les écrans 21:9 et 4:3

On a rencontré Masiko alors qu’il était en train d’insulter des fans de Blizzard sortant d’un Mcdonald. Son accent chantant mêlé aux injures qu’il proférait lui ont tout de suite donné un air sympathique. Mais sous cette joviale façade, une envie le rongeait, il voulait faire fructifier son amour pour Duke Nukem 3D et avouer au grand jour sa FPSosexualité. C’est donc naturellement qu’il est venu rejoindre l’équipe de NoFrag.