Un compte à rebours est apparu sur le site officiel de The Long Dark, le jeu de survie en Accès Anticipé de Hinterland qui prend place dans le grand froid canadien. A en croire les utilisateurs de Reddit, il s’agirait probablement de la sortie du mode Histoire annoncé en 2015 puis maintes fois repoussé durant l’année 2016. Ils n’ont pas toujours raison mais cette fois-ci, on a envie de les croire.

The Long Dark n’est pour le moment jouable qu’en mode Sandbox et son mode Histoire est dans les cartons depuis très longtemps, Hinterland ayant expliqué dans un billet publié en décembre dernier qu’ils préfèrent prendre leur temps pour créer les personnages, les nouvelles zones, les nouvelles fonctionnalités et développer un récit cohérent.

Le compte à rebours prendra fin le 4 mai. Pendant ce temps, The Long Dark est toujours disponible pour 19,99€ sur Steam et je vous conseille chaleureusement de lui laisser sa chance si vous appréciez la survie. C’est exigeant, ça ne pardonne pas, l’ambiance y est poignante et rares sont les jeux de survie qui ont su me tenir en haleine devant mon écran pendant si longtemps.

Note de Kip : The Long Dark, c’est très bien mais n’écoutez pas cette bite triste de Noddus. Pour profiter du jeu, il faut y jouer comme moi. En slip, chauffage coupé, dans le noir et sans manger ni boire pendant toute la durée de la partie. Petite valeur ajoutée si vous habitez à la campagne et que vous rangez, comme moi, votre 11,43 dans le tiroir : vous pouvez partir chasser le lapin dans les bois quand vous tuez du gibier en jeu.

PARTAGER
Article précédent45 tristes minutes de gameplay de Sniper Ghost Warrior 3
Article suivantGhost Recon Wildlands : Narco Road, une première extension

Né dans la sueur des cybercafés des Hauts-De-France, Noddus a toujours vécu de drogues dures et d’eau tiède. Sa vie normale a pris fin le jour où il s’est aperçu que le PC familial pouvait faire tourner Quake III. Auparavant Blazingzboub, il a préféré renoncer à son passé honteux pour taper sa tête sur son clavier et se trouver une nouvelle identité : Noddus. C’est maintenant le renégat qui hante les couloirs de NoFrag, celui qui est toujours dans l’ombre, et dont on entend parfois les râles entre deux parties de Counter-Strike.