20 ans après sa sortie, on a trouvé le code source de Turok sur une station de travail du studio Acclaim, maintenant disparu depuis 2004. Ces machines ont passé quelques années sur des étagères dans la poussière, mais elles fonctionnent toujours.


SiliconClassics est donc tombé sur le source code par hasard en faisant un backup des workstations SGI Indy. On peut y voir tout un tas de fichiers, du code, les musiques et les bruitages. Un bien belle surprise pour ce youtuber spécialisé dans le vieux matériel informatique.

Évidemment, il ne peut pas diffuser le contenu des machines librement sur internet, Turok est toujours vendu par Nightdive Studios qui fait dans la résurrection de vieilles reliques du jeu vidéo. Cependant, étant donné qu’Acclaim a vendu ces workstations, il est légalement en droit de les revendre avec leur contenu. Il passe donc par Ebay et il donnera 20% de l’argent à la charité.