Day of Infamy, le mod d’Insurgency inspiré de Day of Defeat et devenu par la suite un stand-alone prometteur, vient d’entrer en phase bêta après quelques mois d’Accès Anticipé sur Steam. Un nouveau trailer accompagne la liste des ajouts :

  • Arrivée des statistiques (recensées sur les serveurs officiels) et d’un système de rang. Les statistiques seront réinitialisées au lancement de la version finale.
  • Les rangs amènent avec eux des unités spécifiques, fidèles à la réalité historique. Ces ajouts sont purement cosmétiques et sont réservés aux gens qui auront joué à Day of Infamy durant son Accès Anticipé.
  • Chaque camp peut désormais demander du soutien aérien.
  • Nouveau mode de jeu : Sabotage, où les attaquants doivent détruire trois canons Flak-88.
  • Nouvelle map : Saint-Lô, basée sur la map Thunder de Day of Defeat.
  • Quatre nouvelles armes : FG42, Vickers, M1917 et un lance-flammes.

Le reste du changelog fait beaucoup de beaucoup d’équilibrage, de correction de bugs et d’ajustements sur la plupart des maps. Un nouveau mode de jeu coopératif nommé Raid est également en phase de test.

Day of Infamy est en ce moment à 13,49€ en Accès Anticipé sur Steam, sa version finale étant prévue pour le début de l’année 2017.

PARTAGER
Article précédentStar Citizen : FPS mou, changement de moteur et vaporware 2016
Article suivantPanty Party, le jeu qui devait bien arriver un jour

Né dans la sueur des cybercafés des Hauts-De-France, Noddus a toujours vécu de drogues dures et d’eau tiède. Sa vie normale a pris fin le jour où il s’est aperçu que le PC familial pouvait faire tourner Quake III. Auparavant Blazingzboub, il a préféré renoncer à son passé honteux pour taper sa tête sur son clavier et se trouver une nouvelle identité : Noddus. C’est maintenant le renégat qui hante les couloirs de NoFrag, celui qui est toujours dans l’ombre, et dont on entend parfois les râles entre deux parties de Counter-Strike.