Il y a quatre jours c’était l’anniversaire de Rust. En effet, le jeu de survie fêtait ses 3 ans depuis sa sortie en accès anticipé sur Steam. Justement Garry Newman, le créateur du jeu, aimerait bien que Rust sorte pour de vrai un jour. Il s’est enflammé sur Reddit, balançant tout ce qu’il a sur le cœur et a même fait un schéma expliquant la boucle terrible dans lequel les développeurs et les joueurs se sont enfermés.

Il résume ce qu’il appelle le ping pong loop ainsi : « nous [les développeurs] sortons une mise à jour, vous l’aimez pendant un mois puis vous vous ennuyez, ce qui vous fait râler, plus tard on ressort une mise à jour, et on revient au point de départ ». Pour briser ce cycle, il dit aux joueurs qui s’ennuient de Rust d’arrêter purement et simplement de jouer. Et bim. Il continue en disant que c’est une réaction pragmatique, et qu’avant de polémiquer sur sa déclaration, les joueurs qui se plaignent devraient se souvenir de tout les bons moments que leur a offert le jeu. Certes.


Garry attendant les feedback.

Il conclut en demandant de vrais feedback de vrais joueurs qui veulent voir le projet grandir et enfin quitter l’accès anticipé, afin d’attirer un nouveau public et ne pas se restreindre dans les mises à jour en pensant à ceux qui ont plus de 1 000 heures de jeu, mais continuent de se plaindre au moindre changement.

Ça a marché, le subreddit à recueilli de nombreux retours constructifs, où plutôt, les retours constructifs se retrouvent enfin tous à un même endroit. Garry a percé l’abcès, en étant franc et honnête envers sa communauté, ce qui est tout de même très rare, soulevant un problème qui visiblement perturbe le studio depuis longtemps. Une démarche encourageante, reste à voir quels bénéfices Rust va en tirer sur le long terme.