Compulsion Games ont sorti The Clockwork Update, un patch majeur pour réparer We Happy Few, leur “jeu de survie sociale” qui se traîne en piteux état dans les rayons de l’Accès Anticipé de Steam depuis cet été. Au programme, une nouvelle section située à la fin du prologue pour faire la transition entre “oh, je viens de me faire assommer” et “oh, je sors d’une bouche d’égoûts”. Ils ont également retravaillé les dialogues avec les NPC, qu’il était jusqu’à présent possible de tuer pendant qu’ils nous parlaient. Pour corriger ça, ils ont opté pour un look cinématique à la Bioshock.


Les quêtes ont également subi quelques changements, et seront désormais bien rangées dans un journal dédié. D’autres changements et améliorations majeures (visuels, animations, NPC…) sont à trouver sur le changelog. J’ai fouillé un peu, ils n’ont pas l’air d’avoir implémenté le fun. Il viendra sûrement dans les prochaines mises à jour.