Alors que nous sortons à peine d’un tollé lié aux sites de paris en ligne (impliquant Valve et la Washingston State Gambling Commission, tout de même), notre chère République populaire de Chine a durci sa législation concernant les jeux en ligne. On y retrouve, entre autres, les jeux contenant des caisses à loot.


C’est expliqué juste ici.

A partir d’aujourd’hui, les éditeurs de jeux en ligne chinois devront indiquer littéralement la probabilité de tirer (le droprate) chaque lot. Concrètement, ça signifie que les joueurs devront désormais parier en sachant désespérément qu’ils n’ont que 0.00007% de chance de gagner ce superbe skin de P90 vert fluo à paillettes. Mieux encore, ces statistiques devront être affichées en clair. On les voyait venir, les petits malins.