Je vous avoue n’avoir pas trop suivi le développement de Heroes & Generals. A l’époque où je l’avais essayé, c’était une espèce de Battlefield moche avec des vélos et une partie wargame incompréhensible, le tout jouable directement dans un browser… Mais c’était il y a plus de trois ans ! Depuis, le jeu a beaucoup évolué, il a su trouver son public (15.000 joueurs le soir) et, qui sait, il n’est peut-être pas si pourri que ça ?

Si vous souhaitez lui donner sa chance, il est disponible gratuitement sur Steam et bénéficie d’un regain de popularité suite à sa sortie de bêta la semaine dernière.