Le mastodonte Call of Duty arrive et il s’apprête à tout écraser, comme à son habitude. Plutôt bien caché pour le moment, on n’a pu observer que quelques parties de son anatomie. Aujourd’hui, il semblerait qu’on puisse le voir presque en entier via ce teaser :


La recette du nanar n’a pas l’air de changer : un méchant moche, un monde à sauver, du mystère pseudo-complotiste. Nous sommes bien en 2016, voici le prochain Call of Duty.