Un shooter VR qui fait peur pour de vrai, ça donne envie non ? C’est ce que cherche à faire The Brookhaven Experiment en vous plaçant au milieu d’un champ dans la nuit, flingue et lampe torche en main et c’est tout. À partir de là, à vous de vous défendre de vagues de zombies moches. Classique, mais le jeu trouve son intérêt dans la VR et l’utilisation du Vive : pour tuer, il faut bien viser avec son corps et sans arrêt faire attention à son environnement.


Polygon a pu y toucher et ressort satisfait de l’expérience qui créé une tension supplémentaire rarement trouvée dans un jeu d’horreur. C’est pour l’instant une démo rapide qui sera étendue avec plus d’armes, d’objets, de niveaux et d’ennemis d’ici la sortie du Vive début avril. Le souci est que Brookhaven est développé par Phosphor Games, le studio derrière le catastrophique Nether qui a déjà raté sa seconde chance avec Corpse of Discovery. La troisième sera peut-être enfin la bonne.