Alors qu’un fan le harcelait gentiment par mail pour avoir des nouvelles de Half-Life 3 (la routine), Marc Laidlaw lui a répondu en annonçant son départ de Valve après 18 ans d’activité. A l’intérieur de son message, il remercie Valve pour toutes ces années, explique qu’il n’est plus membre du studio et qu’il ne travaille sur aucun de leurs jeux (annoncé ou non). Il parle également de ce qu’il ressentait plus récemment en développant des jeux de manière collaborative, déclarant qu’il considère s’être éloigné de ses racines : l’écriture à proprement parler.

Du coup, il va certainement recommencer à écrire dans son coin (que ce soit pour le jeu vidéo ou non), mais ne travaille plus sur la série Half-Life. A l’entendre, Valve se préoccupe aujourd’hui davantage de la couleur des futurs chapeaux de TF2 (ou des gants de Counter-Strike) que des IP solo au scénario travaillé. “J’ignore où en est la série Half-Life et quel sera son futur, je suis actuellement dans la même position que la plupart des fans”, affirme Marc.

C’est plutôt triste mais très franchement, après une quasi-décennie de fakes, d’ARG bidons, de “HALF LIFE 3 ANNOUNCED OMG” qui n’aboutissent à rien, on se demande si ça change vraiment quelque chose.

Et dans le pire des cas, si les 8 planètes du système solaire s’alignent parfaitement, que Gordon Freeman dissimule des messages en morse sur Steam, que la prophétie du G-Man s’accomplit et que Half-Life 3 vient finalement à sortir un jour, on sait maintenant qu’il a de fortes chances d’être naze.