Dying Light avait tout pour être un bon jeu de zombies, mais il lui manquait une composante cruciale à tout simili RPG : du farm. The Following corrigera ça en ajoutant un nouvel arbre de compétences, débloqué après avoir rempli tous les autres, qui permettra de monter diverses stats du personnage : dégâts en mêlée, santé, endurance, etc.


Il faudra en tout 250 points de compétence pour remplir cet arbre, soit 250 niveaux. Pour info, finir la campagne du jeu en ayant accompli un bon nombre de quêtes annexes ne vous fait même pas approcher du niveau 100. C’est donc bien beau, mais sans progression naturelle qui mène à un tel niveau, la majorité des joueurs risque de totalement passer à côté.