Il y a un peu plus d’un an, Marty O’Donnell se faisait virer de chez Bungie alors qu’il travaillait sur Destiny et portait plainte. Le compositeur attitré du studio (qui a quand même été responsable de la majorité des Halo) a aujourd’hui gagné son procès contre Bungie et remporté une somme considérable : l’équivalent en argent de 50% de ses parts dans la société à la date du 2 juillet 2014. Sans pouvoir donner de somme exacte, c’est beaucoup.

O’Donnell avait déjà gagné un second procès en juillet 2014 envers Bungie qui lui devait des congés payés et des heures supplémentaires. Il avait remporté 95,000$, soit une somme sympathique. Le compositeur de Halo repart donc bien gagnant de cette affaire avec comme seule obligation de devoir retourner toutes les propriétés de Bungie qui ne lui avaient pas été spécifiquement offertes, c’est à dire quelques copies CD l’OST de Destiny. De quoi bien démarrer son nouveau studio, Highwire.