Il y a plusieurs années (entre 2007 et 2009), Valve et Arkane Studios travaillaient ensemble sur The Crossing, un projet de FPS mélangeant solo et multijoueur tournant sous le Source Engine. Ce n’est pas la première fois que les deux studios travaillent ensemble, puisqu’ils avaient déjà commencé puis annulé Half-Life 2 : Episode 4 – Return to Ravenholm en 2006. Le concept de The Crossing était novateur, mais peut-être trop pour les éditeurs de l’époque, sceptiques quant à la portée d’un tel jeu. Difficile de faire le marketing d’un jeu qui n’est ni solo, ni multi tout en mélangeant 2 dimensions parallèles. Le projet a donc été annulé pour des raisons financières.


ValveTime a publié avant-hier une vidéo d’analyse où ils reviennent sur les détails de développement du jeu. On en apprend davantage sur le scénario du jeu (assez intéressant), qui mêle monde moderne et Templiers. Après la Révolution Industrielle, Paris s’est développé dans deux dimensions parallèles, l’une basant sa production énergétique sur le pétrole alors que l’autre a découvert la fusion froide. Les deux réalités ont donc chacune un système politique et social différent.

Peu après, ValveTime parle du “Crossplayer”, ce mélange bâtard de solo et de multijoueur inventé pour l’occasion. En gros, des joueurs contrôlent des “Elites”, qui sont les personnages principaux d’un jeu présenté comme une histoire solo, alors que d’autres joueurs jouent en multijoueur et doivent les protéger pendant ce temps-là. Ce n’est pas forcément simple à comprendre (ce qui explique peut-être en partie l’échec du projet, au-delà de son ambition) mais l’accent aurait vraisemblablement été mis sur la verticalité, grâce à un système de corde/grappin montré dans le seul trailer du jeu.


Le reste de la vidéo revient sur quelques images inédites du jeu, dresse quelques comparaisons avec Dishonored et l’univers d’Arkane. Finalement, on apprend qu’il existe toujours un build jouable de The Crossing (privé, calmez-vous) utilisé autrefois en interne par Arkane Studios lors du recrutement de nouveaux employés.

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au reste de la série ValveTime : Database, qui revient sur pas mal de points intéressants relatifs à l’histoire et l’univers de Valve.