Kholat est sorti avant-hier sur Steam. Décrit comme un survival-horror axé sur l’exploration dans le col Dyatlov, un endroit où neuf randonneurs sont décédés en 1959 (je vous laisse lire la page wiki pour plus de détails), le jeu s’inspire donc de faits réels en apportant une touche de surnaturel. Le joueur doit déambuler dans les lieux pour trouver neuf pages racontant la façon dont s’est passée l’histoire. Si ça vous dit quelque chose, c’est normal, c’est un Slender-like.

Le souci, c’est qu’il n’apporte absolument rien de nouveau et se limite juste à la récolte de pages. Bon, le “truc” qui pourchasse le joueur est différent de d’habitude et s’inspirer de faits réels est plutôt sympa, mais niveau gameplay, ça va toujours aussi peu loin. Et le fait qu’il y ait une vraie histoire ne suffit pas à rendre la chose assez intéressante. Le GROS souci, c’est que Kholat est vendu 18€ alors qu’il n’en vaut même pas 5.